Les prénoms épicènes d'Amélie Nothomb (éditions audio Audiolib)

Amélie Nothomb est une fantastique conteuse, ça tout le monde le sait. Mais ceux qui n’ont pas encore tenté l’expérience ne savent certainement pas que ses romans sont un enchantement en version audio. Le petit dernier, Les prénoms épicènes, n’y déroge pas. Lire Nothomb avec les oreilles est une expérience que je ne peux que vous recommander chaudement. Ecoutez, vous verrez…

Les prénoms épicènes d'Amélie Nothomb (éditions audio Audiolib)

Les prénoms épicènes d’Amélie Nothomb (éditions audio Audiolib)

Si vous avez envie de tenter l’expérience du livre audio, je vous conseille vraiment les livres d’Amélie Nothomb et tout particulièrement les deux derniers qui oscillent entre contes des temps modernes et fables sociales.

Après avoir analysé le lien mère-fille sous l’angle de la jalousie dans Frappe-toi le coeur, l’auteure se penche aujourd’hui sur le thème de la vengeance dans une histoire mettant en avant une relation père-fille.

Dans les deux cas le rapport à la parentalité est associé à des sentiments négatifs (jalousie et vengeance) mais tellement humains que l’on vit cette histoire par procuration.

Au-delà de cette analyse des liens familiaux, ce qui rapproche ces deux romans d’Amélie Nothomb – et qui participe énormément à mon coup de coeur pour ces oeuvres – est la voix douce et guillerette de leur narratrice. Avec une diction parfaite et un ton badin, Françoise Gillard parvient à apporter de la légèreté à ces drames humains. L’association des mots de l’auteure et de la voix de la narratrice fonctionne à merveille.

Il ne décolère pas. Décolérer est ce verbe qui ne tolère que la négation. Vous ne lirez jamais que quelqu’un décolère. Pourquoi ? Parce que la colère est précieuse, qui protège du désespoir.

Beaucoup se posent la question de savoir s’il faut encore lire Nothomb, pour moi la réponse est claire : hors de question de me passer de deux heures de pur bonheur. Rendez-vous à la prochaine rentrée littéraire Mme Nothomb (surtout si vous êtes toujours aussi merveilleusement servie par la voix de Françoise Gillard).


L’ESSENTIEL

Couverture de Les prénoms épicènes d'Amélie Nothomb

Couverture de Les prénoms épicènes d’Amélie Nothomb

Les prénoms épicènes
Amélie NOTHOMB
Editions Albin Michel en GF et Audiolob
Sorti en GF le 22/08/2018 et en audio le 12/09/2018
162 pages (2h28 d’écoute)

Genre : roman social
Personnages : Claude et Dominique les parents, Epicène leur fille
Plaisir de lecture : ❤❤❤❤❤
Recommandation : oui
Lectures complémentaires : Frappe-toi le coeur ainsi que les autres romans de la même auteure

 

RÉSUMÉ DE L’ÉDITEUR

Épicène, adj. : Qui a la même forme au masculin et au féminin. Claude et Dominique, dont la rencontre au café a été fortuite, se marient et filent à Paris conquérir une nouvelle vie. De leur union naquit un enfant : Épicène. Un amour mère-fille fusionnel. Une détestation père-fille immédiate. Le dernier roman d’Amélie Nothomb est un jeu de piste familial shakespearien, écrit d’une main de maître.


TOUJOURS PAS CONVAINCU ?

3 raisons de lire Les prénoms épicènes

  1. Cette histoire aurait pu démarrer par « il était une fois »
  2. Vous y retrouverez tout l’univers d’Amélie Nothomb
  3. C’est aussi court que c’est jouissif

3 raisons de ne pas lire Les prénoms épicènes

  1. Si vous n’aimez pas le style Nothomb
  2. Si pour vous un roman ne peut être abouti à moins de 200 pages
  3. Si les histoires de contes des temps modernes ne vous inspirent pas
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *