Amelia fait partie de ces livres dont j’attendais beaucoup et qui ne se sont pas montrés à la hauteur. Dommage…

Amelia de Kimberly McCreight (éditions audio Lizzie)

Amelia de Kimberly McCreight (éditions audio Lizzie)

Je ne sais pas si c’est dû à la version audio qui n’aurait pas su m’emporter totalement ou à l’intrigue qui s’est montrée moins enlevée qu’espéré mais j’ai eu à regretter beaucoup de longueurs dans la quête de vérité de cette mère qui tente de comprendre pourquoi sa fille adolescente s’est suicidée. A moins qu’elle n’ait été assassinée…

Dans cette histoire tout est finalement très prévisible en dehors de la scène qui précède la mort d’Amelia – scène qui m’a laissée pendue aux lèvres de la narratrice. Mais en dehors de ce moment très fort, le reste de l’histoire me paraît assez terne. Le mois d’octobre a été tellement riche en très belles découvertes qu’Amelia ne restera hélas pas dans mes annales personnelles.

En tout, l’enquête avait duré neuf jours. Neuf jours pour s’entendre dire que sa fille, qui avait été sa meilleure amie, sa fille dont elle s’était occupée, avec qui elle avait ri et qu’elle avait chéri, elle ne la connaissait finalement pas vraiment.


L’ESSENTIEL

Couverture d'Amelia de Kimberly McCreight

Couverture d’Amelia de Kimberly McCreight

Amelia
Kimberly McCREIGHT
Editions Le Cherche Midi en GF et Le livre de poche
Sorti le 27/08/2015 en GF et le 31/08/2016 en poche
576 pages

Genre : thriller psychologique
Personnages : Amelia – l’ado qui s’est suicidée -, Kate sa mère
Plaisir de lecture : ❤❤❤
Recommandation : oui car les autres avis sont très bons
Lectures complémentaires : Qui je suis de Mindy Mejia, Les revenants de Laura Kasischke

 

RÉSUMÉ DE L’ÉDITEUR

À New York, Kate élève seule sa fille de 15 ans, Amelia. Très proches, elles n’ont pas de secrets l’une pour l’autre. Jusqu’à ce matin d’octobre, où elle reçoit un appel du lycée qui lui demande de venir de toute urgence. Elle ne reverra plus jamais Amelia : celle-ci a sauté du toit de l’établissement.
Rongée par le chagrin, Kate plonge dans le désespoir et l’incompréhension. Pourquoi une adolescente en apparence si épanouie s’est-elle donnée la mort ? Mais un jour, Kate reçoit un SMS anonyme qui remet tout en question : « Amelia n’a pas sauté. » Obsédée par cette révélation, elle s’immisce dans la vie privée de sa fille et découvre, à travers les réseaux sociaux, les mails et les SMS d’Amelia, une réalité terrible, un véritable monde parallèle qu’elle n’aurait jamais pu imaginer.


TOUJOURS PAS CONVAINCU ?

3 raison de lire Amelia

  1. Si vous cherchez un roman sur le harcèlement scolaire
  2. Si vous aimez les thrillers sur fond de secrets de famille
  3. Si vous avez envie de partager une lecture avec votre ado et de pouvoir en discuter ensemble

3 raison de ne pas lire Amelia

  1. Si le monde et le langage des ados vous font lever les yeux au ciel
  2. Si les thrillers un peu « commerciaux » ne vous attirent pas plus que ça
  3. Si le résumé ne vous emballait pas (le contenu est à l’image de celui-ci)
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *