Ce thriller est en petit bijou, une pépite ! Du bonheur à l’état pur.

Qui je suis de Mindy Mejia (éditions Mazarine)

Qui je suis de Mindy Mejia (éditions Mazarine)

Je ne saurais trop le recommander à celles et ceux qui aiment à la fois les bonnes intrigues et les belles plumes. Celle de Mindy Mejia n’a rien d’alambiqué, au contraire elle glisse, douce comme du velour. De chapitre en chapitre on suit les protagonistes de l’histoire, certains avant et d’autres après le drame.

On tourne autour du personnage d’Hattie, on prend de la hauteur pour mieux replonger dans les méandres de sa personnalité. Ce roman choral est parfaitement maîtrise et totalement addictif.

 

 

Parfois, je me dis que jouer la comédie est une maladie, mais je ne peux pas l’affirmer, car je ne sais pas ce que veut dire être bien portant.

Quant à l’histoire, je dirais que c’est un savant mélange entre l’Affaire Harry Québert de Dicker, Lolita de Nabokov et Au lieu-dit Noir-Etang de Thomas H. Cook. En tout cas ce sont les trois romans qui ont dansé dans ma tête en lisant Qui je suis. J’ai un enthousiasme débordant pour ce roman, peut-être parce que je n’en attendais rien et qu’il m’a finalement tout donné. Et avant toute chose un réel bonheur comme peu de livres savent nous l’apporter finalement.


L’ESSENTIEL

Couverture de Qui je suis de Mindy Mejia

Couverture de Qui je suis de Mindy Mejia

Qui je suis
Mindy MEJIA
Editions Mazarine
Sorti en GF le 21/03/2018
400 pages

Genre : thriller
Personnages : Hattie Hoffman et son entourage
Plaisir de lecture : ❤❤❤❤❤
Recommandation : oui
Lectures complémentaires : Sauf d’Hervé Commère, Le douzième chapitre de Jérôme Loubry

 

RÉSUMÉ DE L’ÉDITEUR

Hattie Hoffman a passé sa vie à jouer de nombreux rôles : la bonne élève, la bonne fille, la bonne petite amie. Mais Hattie rêve d’autre chose, d’une expérience plus intense… et qui se révèle extrêmement périlleuse. Lorsque son corps sauvagement poignardé est découvert, une redoutable onde de choc traverse la ville de Pine Valley.
Très vite, il apparaît que Hattie entretenait une relation secrète, hautement compromettante et potentiellement explosive. Quelqu’un d’autre était-il au courant ? Et jusqu’où cette personne était-elle prête à aller pour mettre fi n à cette relation ? Le petit ami de Hattie semble désespéré par sa mort. Son amour profond serait-il devenu une obsession ? Ou l’intrépide Hattie s’est-elle simplement retrouvée au mauvais endroit au mauvais moment ? Suggestif et tranchant, ce roman examine la frontière entre l’innocence et la culpabilité, l’identité et la duperie. L’amour conduit-il à la découverte de soi… ou à la destruction ?


TOUJOURS PAS CONVAINCU ?

3 raisons de lire Qui je suis

  1. Si vous cherchez un thriller avec un suspense de fou
  2. Si vous aimez le genre du roman choral
  3. Si vous aimez quand l’intrigue repose pleinement sur la psychologie des personnages

3 raisons de ne pas lire Qui je suis

  1. Si vous préférez le genre polar, plus classique
  2. Si les manipulations aux faux semblants ne sont pas votre tasse de thé
  3. Si vous ne cherchez pas un bon divertissement mais un livre plus profond
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *