J’abandonne ou je n’abandonne pas ? C’est une question qui m’a traversée l’esprit à chaque entame de chapitre et arrivée à la moitié de ce roman, c’est décidé, j’abandonne.

Dans la neige de Danya Kufkafka (éditions Sonatine)

Dans la neige de Danya Kufkafka (éditions Sonatine)

Je pense – peut-être à tort – que Dans la neige fait partie de ces romans auxquels on adhère de suite ou jamais. Chez moi il ne laissera qu’une impression de platitude car à aucun moment mon esprit n’a été titillé à la lecture de ces lignes et aucun des trois personnages que l’on suit à tour de rôle n’a su éveiller en moi la moindre curiosité. Pourtant le résumé était particulièrement alléchant puisqu’il me rappelait un roman découvert l’an dernier et qui a été un vrai coup de foudre : Qui je suis de Mindy Mejia. Mais comme souvent dans ces cas-là, on espère beaucoup et l’on est souvent déçu car il faut s’accrocher pour rivaliser avec un coup de foudre.

Mais pour en revenir à Dans la neige, sur la forme je n’ai rien à lui reprocher : l’écriture est plutôt agréable même si le procédé narratif m’a quelquefois laissée sur le carreau. Un exemple : on passe d’un récit classique à un dialogue sous forme de répliques de scénario sans comprendre ni pourquoi, ni comment, ni ce que c’est censé apporter à l’histoire.

Sur le fond, je suis plus dubitative encore car les réactions des trois protagonistes ne collent pas, pour moi, à ce que l’on pourrait attendre d’eux. Dans la neige débute sur la mort de Lucinda Hayes. S’en suit un enchaînement de chapitres sur trois personnages liés à Lucinda : Cameron, un camarade de classe amoureux de la jeune fille ; Jade une fille du lycée qui jalousait terriblement Lucinda et Russ, le flic en charge de l’enquête. Je m’attendais assez naturellement à ce que chaque personnage soit haut en couleurs dans son domaine, qu’il y ait du relief dans les sentiments que les uns et les autres éprouvaient pour la jeune fille, qu’il y ait des révélations au fur et à mesure (peut-être y en a-t-il dans la seconde partie du roman ceci dit, mais je ne le saurai jamais) mais au lieu de cela, j’ai enchaîné les chapitres sans rien retenir de frappant. A certains moments, je me suis surprise à ne pas avoir retenu la moindre ligne de tout ce que je venais de lire. Alors quand c’est comme ça, très franchement il vaut mieux arrêter, vous ne pensez pas ?


L’ESSENTIEL

Couverture de Dans la neige de Danya Kukafka

Couverture de Dans la neige de Danya Kukafka

Dans la neige
Danya KUKAFKA
Editions Sonatine
Sorti le 07/02/2019 en GF
352 pages

Genre : thriller psychologique
Personnages : Lucinda, la jeune fille décédée, Cameron l’amoureux transi, Jade la camarade jalouse, Russ l’enquêteur
Plaisir de lecture : ❤❤
Recommandation : non
Lectures complémentaires : Qui je suis de Mindy Mejia

 

RÉSUMÉ DE L’ÉDITEUR

Au milieu de l’hiver glacé du Colorado, ce portrait d’une communauté traumatisée est noir, intense, poignant : une révélation ! Dans cette petite ville du Colorado, on adore ou on déteste Lucinda Hayes, mais elle ne laisse personne indifférent. Surtout pas Cameron, qui passe son temps à l’épier, ni Jade, qui la jalouse terriblement. Encore moins Russ, qui enquête sur sa mort brutale. On vient en effet de retrouver le corps de Lucinda dans la neige. Chacun leur tour, Cameron, Jade et Russ évoquent la jeune fille, leurs rapports, leurs secrets. Vite, ce drame tourne à l’obsession : tous trois savent en effet que la vérité peut les sauver ou les détruire. Ce tableau d’une petite communauté provinciale en forme de traversée des apparences est un portrait saisissant d’une Amérique bien-pensante travaillée par des pulsions obscures, dont tous les repères sont en train de voler en éclats. Avec ce premier roman, salué par une critique unanime comme un véritable tour de force littéraire Danya Kukafka, exprime cette vulnérabilité, avec une grâce et un talent infinis.


TOUJOURS PAS CONVAINCU ?

Pour ce roman il ne m’est pas possible de vous proposer 3 raisons de le lire et 3 raisons de ne pas le lire puisque je ne l’ai pas terminé. Vous devrez vous faire votre propre opinion tout seul 😉

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *