Les romans sur les secrets de famille, ça n’est vraiment pas ce qui manque dans les rayonnages des librairies mais celui-ci est bien différent des fictions à la mode.

Toujours avec toi de Maria Ernestam (éditions Babel)

Toujours avec toi de Maria Ernestam (éditions Babel)

Maria Ernestam ne fait pas dans le page turner. Elle prend son temps pour installer ses personnages et son histoire, si bien que l’enchaînement des faits est à l’image de sa plume extraordinaire : fluide, sobre, maîtrisé et sensible. Le lecteur part d’abord à la rencontre d’Inga, talentueuse photographe frappée de plein fouet par le deuil et dont les projets s’arrêtent aussi brutalement que le cœur de son mari. Vient ensuite la rencontre avec la grand-mère paternelle, Rakel, et sa meilleure amie Lea, convoquées dans le récit au détour d’une vieille lettre retrouvée dans les affaires familiales qu’Inga s’est enfin décidée à trier pour s’extirper au moins temporairement de son deuil. Cette lettre fait état d’un lourd secret qui unit les deux femmes et qu’Inga n’aura de cesse de percer à jour.

Nous n’avons besoin de rien ni en venant au monde ni en le quittant. Entre-temps, nous remplissons frénétiquement notre existence d’objets, d’événements, d’expériences. Nous comblons le vide. Sans cela, il faut dire qu’elle sonnerait creux.

Toujours avec toi dresse le portrait de femmes fortes, courageuses et passionnées qui tenteront de forcer le destin pour vivre leur vie selon leurs convictions profondes mais qui devront s’accommoder de ce que Dieu ou toute autre force supérieure leur aura réservé. Un roman sublime qui traite avec beaucoup de justesse de passion amoureuse, d’amitié, de deuil et de trahison.


L’ESSENTIEL

Couverture de Toujours avec toi de Maria Ernestam

Couverture de Toujours avec toi de Maria Ernestam

Toujours avec toi
Maria ERNESTAM
Editions Gaïa en GF et Babel en poche
Sorti le 03/04/2010 en GF, le 04/06/2014 en poche
409 pages

Genre : roman suédois
Personnages : Inga, sa grand-mère Rakel et l’amie de celle-ci Lea
Plaisir de lecture : ❤❤❤❤❤
Recommandation : oui
Lectures complémentaires : Les oreilles de Buster de la même auteure, Le confident d’Hélène Grémillon

 

RÉSUMÉ DE L’ÉDITEUR

Un roman à deux voix sur un secret de famille bien gardé, sur l’amour et le deuil, le pouvoir de la mémoire et la réconciliation avec le passé. Par l’auteur des Oreilles de Buster (Babel numéro 1149). Inga, une photographe d’art, perd son mari brutalement, un jour de 2003, et c’est toute sa vie qui s’effondre. Elle cherche d’abord à donner le change mais, au bout de deux ans, elle craque et part s’isoler dans la maison de campagne familiale, sur l’île de Marstrand. C’est là qu’en rangeant la remise elle tombe sur un carton contenant de vieux papiers. Une lettre… Entre les lignes de cette ancienne missive écrite par une amie de sa grand-mère se lit l’évocation d’un secret bien gardé. Un secret terrible qui unissait les deux femmes. Inga se lance à corps perdu dans une enquête sur l’histoire de sa grand-mère, sans bien savoir pourquoi mais avec l’intuition que c’est en se raccrochant à cette recherche qu’elle pourra remonter la pente. Maria Ernestam sait disposer les indices et les fausses pistes avec ingéniosité. Elle nous tient en haleine dans cette (en)quête mémorielle comme dans un bon polar. Car si le roman fait la part belle aux sentiments, au grand amour, à l’amitié vraie, la recherche est bien celle d’un acte inavouable, dont les traces peu à peu refont surface, au risque de raviver les blessures d’une famille. L’Histoire, loin d’être un simple décor, devient une clef qui permet d’expier et de surmonter le deuil personnel, dans le passage au deuil collectif. Là n’est pas le moindre atout de ce roman limpide et attachant.


TOUJOURS PAS CONVAINCU ?

3 raisons de lire Toujours avec toi

  1. Si vous êtes friand de secrets de famille
  2. Si vous avez lu et aimé Les oreilles de Buster
  3. Si vous cherchez une plume touchante car simple, fluide et mélodieuse

3 raisons de ne pas lire Toujours avec toi

  1. Si vous êtes gêné par les romans au rythme un peu lent
  2. Si un roman sur le destin de trois héroïnes ne correspond pas à vos attentes
  3. Si vous cherchez une histoire originale
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *