Après une deuxième rencontre avec les philosophes de Marie Robert, mon coup de coeur pour cette auteure et son travail est confirmé.

Kant tu ne sais plus quoi faire il reste la philo par Marie Robert (éditions audio Gallimard)

Kant tu ne sais plus quoi faire il reste la philo par Marie Robert (éditions audio Gallimard)

Ceux qui ont lu il y a quinze jours mon avis sur Descartes pour les jours de doute de Marie Robert, savent que cet ouvrage m’a renvoyée à ma propre histoire marquée par une citation de Sartre : « l’enfer c’est les autres ».

Or, quand j’ai découvert en librairie que le premier livre de l’auteure était disponible en audio, je me suis rappelé une autre de mes citations préférées : « Le seul moyen de se délivrer de la tentation c’est d’y céder » d’Oscar Wilde. N’écoutant que ce grand auteur, j’ai cessé mon livre audio du moment pour me replonger avec délice dans les enseignements philosophiques adaptés à notre vie quotidienne. Cette fois j’ai eu le droit, en prime à une interprétation douce et bienveillante de l’auteure elle-même. Dire que j’ai bu ses paroles est encore en dessous de la réalité puisque j’ai écouté ce livre deux fois de suite !

Tendre l’oreille pour entendre ce que Spinoza, Kant, Nietzsche et autre Epicure avaient à me dire, a eu un effet rassérénant sur moi, au point que je pense l’écouter à nouveau de manière régulière et à acquérir également la version audio de Descartes dès qu’elle sera disponible. Car une fois ça fait du bien, deux fois on comprend mieux, alors trois fois, imaginez donc !

De sa voix souriante et enjouée, Marie Robert m’a expliqué, grands textes à l’appui, que l’on pouvait survivre à tout, même à la rencontre de ses beaux-parents, à l’adolescence de son enfant, à la disparition si douloureuse de son ami à quatre pattes. Ca rassure ! Elle démontre à travers des préceptes bien choisis que l’on a aussi droit à aspirer à autre chose que ce que la société, les médias ou notre boulot nous impose. C’est motivant !

Finalement, ce que nous transmet l’auteure c’est que nous avons en nous les ressorts nécessaires pour faire face aux situations de crise et pour les surmonter. Elle nous apprend, toujours avec le même enchaînement – situation critique, point de vue du philosophe, livre anti-crise et trois notions à retenir – que lorsque l’on se sent submergé par la fatigue, les émotions, la contrariété, la peine… il est plus que nécessaire de s’arrêter pour prendre du recul et analyser la situation sous un autre angle. A force de me familiariser avec sa façon de faire je sens que j’acquiers petit à petit mon propre petit manuel anti-crise. Et c’est terriblement motivant de se dire qu’on a le pouvoir de se sortir des petits guêpiers du quotidien, parfois même avec humour et légèreté, ce qui ne gâche rien.

Marie, votre voix va me manquer. Je me suis surprise plus d’une fois à sourire en même temps que vous quand vous prononciez cette petite phrase magique que j’attendais avec impatience :

« Et il dit quoi [Kant / Aristote / Mill / etc.] de tout ça ? »

Douze situations ça n’est vraiment pas assez ! Car Kant on aime…


L’ESSENTIEL

Kant tu ne sais plus quoi faire il reste la philo par Marie Robert (éditions Flammarion Versilio)

Kant tu ne sais plus quoi faire il reste la philo par Marie Robert (éditions Flammarion Versilio)

Kant tu ne sais plus quoi faire il reste la philo

Marie ROBERT
Editions Flammarion Versilio, J’ai lu en poche et Gallimard en audio
Version audio lue par l’auteure
Sorti en GF le 04/04/2018
176 pages (2h49 d’écoute)

Genre : essai philosophique
Personnages : Kant, Aristote, Mill, Epicure, Spinoza, Nietzsche et leurs copains
Plaisir de lecture : ❤❤❤❤❤
Lectures complémentaires : Descartes pour les jours de doute de la même auteure et les oeuvres des philosophes cités dans cet ouvrage

 

 

RÉSUMÉ DE L’ÉDITEUR

Passer toute sa journée chez Ikea, rencontrer ses beaux-parents, se faire larguer au café, cohabiter avec son ado, faire un peu trop la fête… Autant de situations qui peuvent nous déboussoler. Que faire pour éviter la crise de nerf ou de larme ?

Et si vous invitiez Platon, Spinoza, Nietzsche et leurs amis pour évoquer toutes ces questions du quotidien ? Qu’est-ce que Kant aurait répondu à un texto de rupture ? Aristote aurait-il repris une vodka ? L’herbe est-elle plus verte chez Épicure ? Les philosophes quittent enfin leurs bibliothèques pour devenir nos complices.

Douze récits, douze concepts, douze philosophies pour nous aider à réagir avec humour à toutes les surprises de la vie.

Marie Robert enseigne la philosophie et le français aussi bien à l’université qu’au lycée.


TOUJOURS PAS CONVAINCU ?

 

3 raisons de lire Kant tu ne sais plus quoi faire il reste la philo

  1. Si vous voulez explorer une autre manière de voir les choses
  2. Si face aux petites turpitudes de la vie vous avez envie de vous sentir un peu moins seul(e)
  3. Si vous avez envie de désacraliser la philo

3 raisons de ne pas lire Kant tu ne sais plus quoi faire il reste la philo

  1. Si vous arrêter de courir pour penser deux minutes ne vous intéresse pas
  2. Si vous ne voulez plus entendre parler de philo depuis que vous avez eu 2 au bac
  3. Si votre vie est absolument parfaite telle qu’elle est (petit(e) veinard(e) !)

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *