Ca y est, l’aventure du Prix Audiolib 2021 s’achève aujourd’hui pour moi par la publication de ce classement. Pour rappel : un jury de blogueurs dont je fais partie a eu la lourde tâche d’écouter les 10 titres sélectionnés et de les classer par ordre de préférence afin qu’à l’arrivée, il ne reste plus que 5 titres soumis au vote du public. Voici donc mon classement, en attendant de découvrir dans quelques jours les 5 finalistes.

Prix Audiolib 2021

Prix Audiolib 2021

Pour la deuxième année consécutive je me suis prêtée à l’exercice délicat du choix des 5 titres qui seront soumis au vote du public pendant l’été 2021. Pour retrouver mon classement de l’année dernière, c’est par ici : classement prix Audiolib 2020.

Cette année comme l’année dernière, il y a eu du bon, du très bon même et notamment quelques coups de coeur attendus ou totalement improbables, puis il y a eu des déceptions et des abandons. Cela fait partie du jeu, nous ne sommes pas tous sensibles au même type de littérature, pas plus qu’aux mêmes genres de livres audio. Voici mes choix et mes raisons…

 

Mon classement pour le Prix Audiolib 2021

Comme tout bon classement qui se respecte, je commence par la fin…

10. Le banquet annuel de la confrérie des fossoyeurs de Mathias Enard

Le banquet annuel de la confrérie des fossoyeurs de Mathias Enard

Le banquet annuel de la confrérie des fossoyeurs de Mathias Enard

Comme l’an passé avec Vie de Gérard Fulmard de Jean Echenoz, je suis restée totalement hermétique au Banquet annuel de la confrérie des fossoyeurs de Mathias Enard. Habituellement il me faut tout de même un certain temps pour décrocher d’une écoute mais là, je n’ai rien compris dès les toutes premières minutes. Qu’importe, j’ai recommencé pour exactement le même résultat ! Après le troisième essai j’ai décidé d’abandonner lâchement ce titre.  L’histoire comme la narration ne m’ont pas du tout convaincue.

Plaisir de lire : ❤ (abandon)
Plaisir d’écoute :

Lire ma chronique complète sur Le Banquet annuel de la confrérie des fossoyeurs

 

9. Du côté des indiens d’Isabelle Carré

Du côté des indiens d'Isabelle Carré

Du côté des indiens d’Isabelle Carré

Après un début plutôt prometteur, j’ai complètement perdu le fil de l’histoire, ne comprenant pas où j’avais atterri. Isabelle Carré m’a littéralement semée en chemin. Ajouté à cela une lecture plutôt fade par l’auteure elle-même, il n’en fallait pas plus pour me donner envie de reléguer ce titre au fond de mon classement.

Plaisir de lire : ❤ (abandon)
Plaisir d’écoute : ❤ ❤

Lire ma chronique complète sur Du côté des indiens

 

8. La soustraction des possibles de Joseph Incardona

La soustraction des possibles de Joseph Incardona

La soustraction des possibles de Joseph Incardona

On reste toujours dans le domaine des abandons avec un texte qui m’avait déjà épuisée à l’écrit et qui me fatigue tout autant à l’oral, c’est ainsi. Quand ça ne veut pas… Cela étant dit, la version audio est bourrée de charme grâce à la voix de Damien Witecka que vous reconnaîtrez sans peine puisqu’il s’agit de la voix française de DiCaprio et de suite La soustraction des possibles prend un petit air du Loup de Wall Street.

Plaisir de lire : ❤❤ (abandon)
Plaisir d’écoute : ❤❤❤❤❤

Lire ma chronique complète sur La soustraction des possibles

 

7. Rhapsodie des oubliés de Sofia Aouine

Rhapsodie des oubliés de Sofia Aouine

Rhapsodie des oubliés de Sofia Aouine

J’ai lu par deux fois ce texte cette année : une fois en version papier pour Le prix des lecteurs et une fois en audio pour le prix Audiolib et dans les deux versions, je suis restée insensible à son charme pourtant bien réel. Je n’ai pas su apprécier non plus le timbre de voix d’Ariane Ascaride, il est assez particulier, sent bon le titi parisien mais celui-ci m’a légèrement crispée et m’a peut-être empêchée d’une certaine manière d’accéder jusqu’au texte.

Plaisir de lire : ❤❤❤
Plaisir d’écoute : ❤❤

Lire ma chronique complète sur Rhapsodie des oubliés

 

6. Nickel Boys de Colson Whitehead

Nickel Boys de Colson Whitehead

Nickel Boys de Colson Whitehead

Ce roman est un peu particulier pour moi, j’aimerais l’aimer de toutes mes forces mais je ne parviens pas à le suivre dans sa version audio. Immanquablement mon esprit s’évade en cours d’écoute, si bien que je me suis promis de lui redonner une chance en papier cette fois. Pour cette raison, il ne fait pas partie de ma sélection finale, à mon grand désarroi.

Plaisir de lire : ❤❤ (abandon)
Plaisir d’écoute : ❤❤❤

Lire ma chronique complète sur Nickel Boys

 

5. Le poète de Michael Connelly

Le poète de Michael Connelly

Le poète de Michael Connelly

Quel plaisir j’ai éprouvé à retrouver ce polar lu il y a pas loin de 20 ans ! Le poète de Connelly fait partie des classiques du genre et on comprend vite pourquoi. Pas de temps mort dans cette histoire, une écoute toujours attentive pour saisir tous les rebondissements et un narrateur qui sert très justement le texte. Pour ces raisons je tenais à faire figurer ce titre dans ma sélection de finalistes.

Plaisir de lire : ❤❤❤❤❤
Plaisir d’écoute : ❤❤❤❤❤

Lire ma chronique complète sur Le poète de Michael Connelly

 

4. Betty de Tiffany McDaniel

Betty de Tiffany McDaniel

Betty de Tiffany McDaniel

Ma rencontre avec Betty n’a pas été un long fleuve tranquille, loin de là. A un moment j’ai même songé à abandonner la petite indienne, trouvant l’histoire longue à se mettre en place et la relation avec le père un peu trop belle pour être honnête. Et puis l’histoire a prix un tournant, du conte de fée nous sommes passé à une histoire à peine audible. Beaucoup de malheurs se sont abattus sur cette famille et il est difficile de rester insensible au sort de la petite Betty, surtout quand son histoire est servie par une voix aussi parfaite que celle d’Audrey d’Hulstère. Hélas, quand la même narratrice se glisse dans la peau du père, elle singe une voix d’homme assez désagréable, c’est pour cette raison que cette écoute n’a pas été un total coup de coeur mais on n’en est pas loin quand même.

Plaisir de lire : ❤❤❤❤❤
Plaisir d’écoute : ❤❤❤❤

Lire ma chronique complète sur Betty

3. Taqawan d’Eric Plamondon

Taqawan d'Eric Plamondon

Taqawan d’Eric Plamondon

Taqawan est sans aucun doute ma plus grande surprise de ce prix et si j’avais une chose à lui reprocher c’est sa trop grande brièveté. Pour le reste, cette version audio est un sans faute, tant au niveau du texte qui m’en a appris beaucoup sur la place des autochtones au Québec que de la lecture qui en est faite par François-Eric Gendron. Une superbe découverte !

Plaisir de lire : ❤❤❤❤❤
Plaisir d’écoute : ❤❤❤❤❤

Lire ma chronique complète sur Taqawan

 

2. Le consentement de Vanessa Springora

Le Consentement de Vanessa Springora

Le Consentement de Vanessa Springora

J’avais voté pour Le consentement dans le cadre du Grand prix des lectrices Elle 2020 pour la catégorie document (il avait d’ailleurs obtenu le prix), j’étais donc quasiment persuadée que la version audio du Consentement allait figurer haut dans mon classement du Prix Audiolib et c’est effectivement le cas. Lors de l’écoute, j’avais été intriguée par l’interprétation du texte par Giula Clara Kessous et j’en ai d’ailleurs fait le coeur de ma chronique pour la version audio. Cette interprétation vaut à elle seule que vous vous laissiez tenter par la version audio de ce témoignage.

Plaisir de lire : ❤❤❤❤❤
Plaisir d’écoute : ❤❤❤❤❤

Lire ma chronique complète sur la version audio du Consentement

1. Là où chantent les écrevisses de Delia Owens

Là où chantent les écrevisses de Delia Owens

Là où chantent les écrevisses de Delia Owens

Ma plus belle expérience audio de cette édition a été la rencontre avec Kya. Difficile d’expliquer de quelle manière ce roman est parvenu à m’envoûter mais je suis restée pendue aux lèvres de Marie du Bled pendant toute la durée du livre. C’est le genre d’expérience que je recherche en écoutant des livres audio et c’est assez rare de parvenir à ce niveau de symbiose avec un livre. Pour cette raison, j’ai choisi de donner ma préférence à Là où chantent les écrevisses de Delia Owens.

Plaisir de lire : ❤❤❤❤❤
Plaisir d’écoute : ❤❤❤❤❤

Lire ma chronique complète de Là où chantent les écrevisses

 

 

Vous connaissez désormais mon ordre de préférence mais seul compte celui qui sera obtenu à la suite du classement des 20 jurés de blogueurs et qui vous permettra d’élire votre titre audio préféré parmi les 5 finalistes. Encore un peu de patience, je viendrai vous le présenter ici même.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *