Elsa Préau est de ces vieilles dames que vous ne voudriez certainement pas comme belle-mère et encore moins comme voisine. Avec ses airs maniérés d’ancienne directrice d’école, cette vieille harpie se mêle de tout et surtout de ce qui ne la regarde pas. Un personnage qu’on se plaît à détester…

L'enfant aux cailloux de Sophie Loubière (éditions audio Audible)

L’enfant aux cailloux de Sophie Loubière (éditions audio Audible)

Chaque jour Mme Préau consigne méticuleusement dans son journal intime les relations conflictuelles qu’elle entretient avec sa belle-fille au sujet de son petit-fils Bastien qui ne vient plus la voir. Régulièrement elle adresse des courriers pompeusement formulés aux élus locaux pour les féliciter de leurs actions et leur soumettre des propositions appuyées pour améliorer le bien-être de leurs concitoyens.

Mme Préau s’ennuie et elle n’a rien trouvé de mieux pour passe le temps que d’emmerder le monde. Elle est comme ça, il faut faire avec et ça n’est pas Martin, son fils médecin condamné à déjeuner avec elle chaque semaine qui dira le contraire.

La réapparition de son ex-belle-fille dans la vie de son fils se faisait sentir : voilà que Martin tenait un discours de sentiments hostiles à son égard. Ne jamais sous-estimer le pouvoir de son ennemi.

Avant, quand elle était encore directrice d’école, Mme Préau était appréciée de ses élèves. Elle en a vu défilé des générations d’enfants devenus des adultes responsables depuis. Elle en a sauvé des gamins en grande souffrance. Et même si elle n’exerce plus désormais, son œil d’éducatrice ne s’y trompe pas le jour où, par la fenêtre, elle découvre le fils de ses nouveaux voisins en train de jouer dans son jardin avec sa fratrie. Il est maigre comme un clou ce petit, il est sale et mal fagoté contrairement à son frère et à sa sœur. Il y a un truc qui ne tourne pas rond chez cet enfant, elle en est persuadée. Tellement persuadée qu’elle va aller jusqu’à saisir les services sociaux pour faire un signalement. Problème : l’enfant dont il est question n’existe nulle part dans les registres. Personne à l’école n’a entendu parlé de lui. Dans la famille Desmoulins il n’y a que deux enfants : Laurie et Kevin. Ca c’est la réalité, celle que l’on met sous le nez de la vieille dame à chaque fois qu’elle remet le sujet sur le tapis et s’enquiert de l’avancement de l’enquête sociale réalisée auprès de la famille. Mais plus elle insiste, moins on la croit. Il faut dire qu’à son âge, il n’est pas rare de perdre un peu la tête. Des hallucinations ça arrive quand avec l’âge la vue décline…

L’enfant aux cailloux est le deuxième roman de Sophie Loubière que je découvre en audio et j’ai à nouveau pris un énorme plaisir à écouter ce livre lu par son auteure. En plus d’un réel talent d’écriture, Sophie Loubière a une voix et une intonation incroyables. Elle porte à merveille ce récit dramatique et nous aide à développer une myriade de sentiments à l’égard de cette vieille dame légèrement folle dingotte. L’enfant aux cailloux est un roman extrêmement touchant, émouvant même, qui vous marquera et vous séduira par la richesse et la complexité de ses personnages, à commencer par celui de cette sacrée Mme Préau.


L’ESSENTIEL

Couverture de L'enfant aux cailloux de Sophie Loubière

Couverture de L’enfant aux cailloux de Sophie Loubière

L’enfant aux cailloux
Sophie LOUBIERE
Fleuve éditions en GF, Pocket pour le poche et Audible Studios pour l’audio
Sorti en GF le 14/04/2011, en poche le 13/03/2014 et en audio le 12/05/2016
352 pages (7h07 d’écoute)

Genre : roman psychologique
Personnages : Elsa Préau, Martin son fils, Bastien son petit-fils, Audrette sa belle-fille, la famille Desmoulins
Plaisir de lecture : ❤❤❤❤❤
Recommandation : oui
Lectures complémentaires : Black Coffee de la même auteure, Sauf de Hervé Commère, Summer de Monica Sabolo, La petite famille de Sophie Avon

 

RÉSUMÉ DE L’ÉDITEUR

Elsa Préau est une retraitée bien ordinaire. De ces vieilles dames trop seules et qui s’ennuient tellement – surtout le dimanche – qu’elles finissent par observer ce qui se passe chez leurs voisins. Elsa, justement, connaît tout des habitudes de la famille qui vient de s’installer à côté de chez elle. Et très vite, elle est persuadée que quelque chose ne va pas.
Les deux enfants ont beau être en parfaite santé, un autre petit garçon apparaît de temps en temps – triste, maigre, visiblement maltraité. Un enfant qui semble l’appeler à l’aide. Un enfant qui lui en rappelle un autre…

Armée de son courage et de ses certitudes, Elsa n’a plus qu’une obsession : aider ce petit garçon qui n’apparaît ni dans le registre de l’école, ni dans le livret de famille des voisins.
Mais que peut-elle contre les services sociaux et la police qui lui affirment que cet enfant n’existe pas ?

Et qui est vraiment Elsa Préau ? Une dame âgée qui n’a plus toute sa tête ? Une grand-mère souffrant de solitude comme le croit son fils ? Ou une femme lucide qui saura croire à ce qu’elle voit ?


TOUJOURS PAS CONVAINCU ?

3 raison de lire L’enfant aux cailloux

  1. Si vous cherchez un personnage principal fort et complexe
  2. Si vous aimez les histoires faites de faux semblants
  3. Si la solitude des personnages âgées et la maltraitance sur enfant sont des sujets qui vous interpellent

3 raison de ne pas lire L’enfant aux cailloux

  1. Si les vielles dames capricieuses vous insupportent
  2. Si vous êtes du genre impatient quand vous commencez un livre
  3. Si les romans qui reposent plus sur une atmosphère que sur l’action vous ennuient
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *