Une scène d’ouverture qui renvoie à celle si marquante de De sang-froid de Truman Capote et une narratrice à la voix ensorcelante qui n’est autre que l’auteure : voilà deux raisons largement suffisantes pour foncer découvrir ce polar en audio.

Black Coffee de Sophie Loubière (éditions audio Lizzie)

Black Coffee de Sophie Loubière (éditions audio Lizzie)

Original, bien écrit (et superbement lu) Black Coffee vous mènera sur les traces d’un serial killer sévissant sur la route 66.

Le temps d’un livre je me suis vue errer sur cette route mythique avec Lola et Desmond à la recherche de ce tueur au long cours.

Une immersion totale qui ne m’avait pas été offerte en audio depuis bien longtemps. Une prouesse !

 

 

 

 

On ne sait rien de la barbarie tant qu’elle n’a pas frappé nos proches.


L’ESSENTIEL

Couverture de Black Coffee de Sophie Loubière

Couverture de Black Coffee de Sophie Loubière

Black Coffee
Sophie LOUBIERE
Editions Fleuve noir en GF, Pocket en poche et Lizzie en audio
Sorti le 14/02/2013 en GF et le 10/08/2018 en audio
564 pages (13h24 d’écoute)

Genre : thriller
Personnages : Lola Lombard à la recherche de son mari disparu et Desmond G. Blur criminologue
Plaisir de lecture : ❤❤❤❤
Recommandation : oui
Lectures complémentaires : White Coffee et L’enfant aux cailloux de la même auteure, De sang-froid de Truman Capote

 

RÉSUMÉ DE L’ÉDITEUR

Narcissa, Oklahoma, juillet 1966. Un jour de grand beau temps, un homme fut pris d’un coup de folie. Il égorgea une femme dans une maison et poignarda une petite fille dans le jardin. Il laissa pour morte une mère de famille et son fils, puis repartit à bord d’une Ford Mustang, couvert de sang. Été 2011. Une Française, Lola Lombard, part à la recherche du père de ses deux enfants, volatilisé sur la route 66. Sa seule piste : un cahier que son mari lui aurait envoyé et qui pourrait bien être la preuve de l’existence d’un des plus ahurissants criminels que les États-Unis aient connu… et dont le chemin traversait déjà la petite ville de Narcissa à l’été 1966.


TOUJOURS PAS CONVAINCU ?

3 raisons de lire Black Coffee

  1. Si vous rêvez d’en savoir plus sur la mythique route 66
  2. Si vous voulez un roman marquant dès les premières lignes
  3. Si vous cherchez un thriller particulièrement bien écrit

3 raisons de ne pas lire Black Coffee

  1. Si vous n’aimez pas les romans d’atmosphère où l’action n’est pas omniprésente
  2. Si vous craignez les romans avec certaines longueur (celui-ci manque un peu de concision)
  3. Si vous préférez les polars bien de chez nous 😉
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *