J’ai retrouvé avec un réel plaisir les trois frères Neshov et la jeune Torunn dans ce second tome aussi réussi que le premier.

La ferme des Neshov d'Anne B. Ragde (éditions 10/18)

La ferme des Neshov d’Anne B. Ragde (éditions 10/18)

A travers des portraits subtilement dépeints où affleurent les traits de caractère de chacun, les travers tout autant que les qualités, le lecteur apprend à mieux connaître les protagonistes de l’histoire. Et si le premier tome donne l’impression que tout oppose les trois frères Neshov, le second tisse patiemment les liens entre ces personnages et démontre qu’au-delà de modes de vie et de pensée différents voire divergents, il existe un lien supérieur qui est celui du sang.

Il y a peu de rebondissements à attendre de cette saga, mais quand l’un d’eux se présente, il fait prendre un virage définitif à l’histoire. Plus que le suspense c’est l’ambiance, le ressenti, les impressions… qui marqueront les lecteurs de Neshov. Ici pas de sensationnalisme mais la mobilisation de tous les sens.

Il réfléchit à la question que Krumme lui avait posée, ce dont il avait peur, ce qui l’effrayait à l’idée d’être père. Il connaissait la réponse: il n’avait aucune enfance à transmettre, son enfance s’était construite sur un mensonge.
Il n’avait rien à donner, il n’était personne…

Cette ferme norvégienne, on la sent, on la touche, on la voit, on la goûte, on l’entend…

Et on l’aime !


L’ESSENTIEL

Couverture de La ferme des Neshov d'Anne B. Ragde

Couverture de La ferme des Neshov d’Anne B. Ragde

La ferme des Neshov (tome 2)
Anne B. RAGDE
Editions 10/18 Sorti en poche le 01/09/2011
360 pages

Genre : saga familiale
Personnages : la famille Neshov (Margido, Torunn, Erlend)
Plaisir de lecture : ❤❤❤❤❤
Recommandation : oui
Lectures complémentaires : toute la sage des Neshov par Anne B. Ragde (La terre des mensonges, L’héritage impossible, L’espoir des Neshov et Un amour infaillible)

 

 

RÉSUMÉ DE L’ÉDITEUR

Après l’enterrement de leur mère, les frères Neshov pensaient reprendre le cours de leur vie. Mais tout a changé : Erlend est confronté au désir d’enfant de son compagnon, Margido à sa solitude et Tor, l’aîné, vit mal son quotidien à la ferme, auprès du  » père  » … À leur insu, le drame couve et pour chacun d’eux, l’heure des choix a sonné. Tendresse, humour et coups de théâtre : la saga familiale norvégienne d’Anne B. Ragde est un phénomène littéraire incontournable au succès mondial.


TOUJOURS PAS CONVAINCU ?

3 raisons de lire La ferme des Neshov (et toute la saga des Neshov)

  1. Si vous raffolez des sagas familiales
  2. Si vous aimez les romans venus du froid
  3. Si vous aimez les romans qui passent du rire aux larmes

3 raisons de ne pas lire La ferme des Neshov (et toute la saga des Neshov)

  1. Si vous n’avez pas accroché avec le premier tome
  2. Si vous n’êtes pas sensible aux romans d’atmosphères
  3. Si les cultures nordiques ne vous attirent vraiment pas
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *