Y avait-il vraiment matière à tenir 12h en audio avec une intrigue aussi simple ? C’est la question qui me vint à l’esprit après avoir écouté l’épilogue et ma réponse est clairement non.

Je te vois de Clare Mackintosh (éditions audio Audiolib)

Je te vois de Clare Mackintosh (éditions audio Audiolib)

Autant le premier roman de l’auteure méritait que l’on prenne le temps car un twist intermédiaire venait relancer l’intérêt du lecteur, autant là ça traîne en longueur pour pas grand chose en définitive. Prenez des femmes qui se retrouvent sans le savoir sur un site de rencontres un peu spécial qui encourage les clients à se lancer à leur poursuite.

Faites de certaines d’entre elles des victimes d’agressions voire de meurtres et vous tenez là toute l’intrigue du bouquin : mais qui donc est derrière ce site ? Pourquoi a-t-il choisi ces femmes ? Que leur veut-il ? La routine est réconfortante, familière, rassurante.

 

 

La routine te tranquillise. La routine te perdra.

Pour moi c’est un peu léger pour m’occuper l’esprit pendant 12 longues heures. Je pense qu’en version papier il y avait toutes les chances pour que j’abandonne ma lecture pour passer à quelque chose de plus consistant. En conclusion : si vous ne deviez en lire qu’un de Claire Mackintosh, choisissez sans hésiter son premier, Te laisser partir.


L’ESSENTIEL

Couverture Je te vois de Clare Mackintosh

Couverture Je te vois de Clare Mackintosh

Je te vois
Clare MACKINTOSH
Editions Marabout en GF, Le livre de poche, Audiolib en audio
Sorti en GF le 22/04/2017 et le 21/03/2018 en poche
544 pages (12h02 d’écoute)

Genre : thriller psychologique
Personnages : Zoe Walker
Plaisir de lecture : ❤❤
Recommandation : oui
Lectures complémentaires : Te laisser partir de Clare Mackintosh

 

RÉSUMÉ DE L’ÉDITEUR

Comme des milliers de Londoniens, Zoe Walker emprunte quotidiennement le métro et feuillette le journal distribué sur le quai. Un matin, elle y découvre sa photo dans les petites annonces, sous l’adresse d’un site Internet. Qui a pris ce cliché à son insu ? Dans quel but ? Et puis, est-ce bien elle ? Sa famille n’en est guère convaincue. Zoe ne trouve qu’une oreille attentive : celle de Kelly Swift, un agent de la police du métro. Car une succession d’incidents étranges, puis le meurtre d’une femme qui avait également découvert sa propre photo dans le journal persuadent Kelly que quelqu’un surveille les moindres faits et gestes des passagères. Chacune de leur côté, Zoe et Kelly vont lutter contre cet ennemi invisible et omniprésent.


TOUJOURS PAS CONVAINCU ?

3 raisons de lire Je te vois

  1. Si vous avez lu et aimé Te laisser partir de la même auteure
  2. Si vous aimez les romans au style fluide et simple
  3. Et je m’arrête là car sincèrement je n’ai pas d’autres arguments à vous délivrer en faveur de ce roman

3 raisons de ne pas lire Je te vois

  1. Si vous redoutez les longueurs dans un thriller
  2. Si vous aimez les romans aux multiples rebondissements
  3. Les deux premières raisons suffisent, non ? 😉
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *