J’ai été bercée cette semaine par une douce mélodie du bonheur, celle qui a accompagné la vie du jeune Adam.

Les saisons du bonheur de Belva Plain (éditions Belfond)

Les saisons du bonheur de Belva Plain (éditions Belfond)

Dans l’ensemble, le héros de ce roman a quand même eu une sacrée veine dans son existence. Les bonheurs de sa vie sont bien plus nombreux que ses malheurs et cela réchauffe le cœur de lire une fresque romanesque aussi douce et légère.

N’attendez pas de ce roman un suspense haletant et des rebondissements à chaque chapitre, Belva Plain (auteure hélas disparue il y a quelques années) préfère donner à lire une histoire où la morale est respectée : « quand on veut, on peut ».

Nous sommes artisans de notre bonheur, même si nous n’avons pas la maîtrise de tout ce qui nous arrive, si on s’en donne les moyens et que l’on fait les bons choix, on peut malgré tout accéder à notre part de bonheur.

 

Quand on se retourne ou qu’on fait halte un instant pour regarder le chemin parcouru, lors d’un voyage comme sur le chemin d’une vie, on peut identifier le carrefour, dans le moment clef où la route s’est brusquement mise à bifurquer, entraînant à son insu le voyageur dans une direction inattendue.

C’est une morale à laquelle je suis très sensible et qui donc trouve un fort écho en moi.


L’ESSENTIEL

Couverture de Les saisons du bonheur de Belva Plain

Couverture de Les saisons du bonheur de Belva Plain

Les saisons du bonheur
Belva PLAIN
Editions le cercle Belfond
Réédité le 19/10/2017 en GF
432 pages

Genre : littérature féminine, saga
Personnages : Emma et Adam Harnring
Plaisir de lecture : ❤❤❤❤
Recommandation : oui
Lectures complémentaires : Promesse de la même auteure, les romans de Joanna Trollope (Les femmes de ses fils, Désaccords mineurs, Les enfants d’une autre…)

 

RÉSUMÉ DE L’ÉDITEUR

Avec sa plume incomparable, Belva Plain tisse l’histoire d’une famille et d’un amour qui puise sa force tout au long du XXe siècle, malgré les épreuves et les déceptions. Un roman inoubliable, par la reine de la saga. Nous sommes en 1900 et l’Amérique est le pays des grandes espérances. Bien décidé à être acteur de son destin, Adam Harnring quitte son père et ses deux frères pour tenter l’aventure vers l’Ouest, ou plus exactement la petite ville texane de Chattahoochee. Imposant son flair et son audace, il grimpe rapidement les marches de la réussite et obtient la consécration en épousant la belle Emma, héritière d’un grand magasin. Une famille unie, des affaires florissantes, la vie pourrait être parfaite. Mais Adam sent parfois monter en lui des vagues d’amertume : comment protéger les siens des aléas de la vie ? Comment préserver son couple quand la tentation se présente sous les traits de Blanche, sa belle-sœur ? Et que vaut sa réussite sociale quand son propre frère a juré sa perte ?


TOUJOURS PAS CONVAINCU ?

3 raisons de lire Les saisons du bonheur

  1. Si vous cherchez une belle saga familiale
  2. Si vous aimez particulièrement la littérature dite féminine
  3. Si vous cherchez une histoire avec une morale

3 raisons de ne pas lire Les saisons du bonheur

  1. Si ce type de littérature ne vous attire pas
  2. Si vous êtes facilement agacé par les romans un brin à l’eau de rose
  3. Si vous avez envie d’un roman enlevé, tendu
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *