Il est plutôt agréable, quand on lit un thriller de ne pas parvenir à déjouer les pièges tendus par l’auteur. Je peux dire qu’avec Soleils de sang je me suis bien pris les pieds dans le tapis puisque j’ai passé mon temps à soupçonner les uns puis les autres sans jamais parvenir à me forger une intime conviction.

Soleils de sang de Christophe Ferré (éditions l'Archipel)

Soleils de sang de Christophe Ferré (éditions l’Archipel)

Le drame qui se joue au début de ce roman ressemble beaucoup à ces faits divers qui ont récemment défrayé la chronique. Une famille, réunie à l’occasion de l’anniversaire de la mère, se retrouve décimée. Trois personnes ont été abattues d’une ou plusieurs balles tandis que deux autres ont disparu. Rapidement la fille aînée de la famille est retrouvée vivante sur la plage située à quelques kilomètres des lieux du massacre mais elle n’a aucun souvenir de ce qui s’est joué chez ses parents. Reste à savoir qui est le dernier survivant et pourquoi deux personnes sur cinq ont été épargnées.

Crime crapuleux ou passionnel ? Sombre vengeance ou meurtre gratuit ? Aucune piste n’est privilégiée tant ce massacre paraît insensé.

Juliette n’arrivait pas à imaginer que sa grand-mère puisse être impliquée dans le drame. Et elle ne pouvait non plus se représenter son père ou sa mère en bourreau sanguinaire.
Elle n’y croyait pas, ça ne collait pas. Rien ne collait. Tout était inexplicable.
Comme le fait qu’elle ait survécu.
Comme le fait qu’elle ne se souvienne de rien.
Comme le fait qu’une autre personne ait disparu. Envolée. Evaporée.
Comme le fait qu’on ait retrouvé le téléphone de son père et pas celui de sa mère.

La quête de la vérité maintient l’intérêt du lecteur même si par moments on a tout de même l’impression de tourner en rond. Mais ce qui a fait passer ma lecture de très agréable à plutôt moyenne c’est la forme. Elle manque vraiment de finesse, les relances en fin de chapitres sont plutôt maladroites et que dire des réactions des personnages ! Je n’ai certes jamais connu ce genre de situation mais la manière dont la survivante s’exprime et gère ses émotions dans les heures et les jours qui suivent dépasse l’entendement ! Ca sonne terriblement faux, il y a un décalage énorme entre les émotions attendues en pareil cas et la réalité que l’auteur veut nous servir.

J’ai hésité à plusieurs reprises à abandonner ce livre à cause de dialogues risibles mais comme l’intrigue me plaisait et comme je ne parvenais pas à comprendre ce qui s’était réellement passé dans cette maison j’ai laissé ma curiosité me mener jusqu’au bout. Je ne suis pas déçue de l’avoir terminé car l’histoire m’a intéressée du début à la fin mais je ne relirai pas cet auteur car je suis lassée des thrillers efficaces mais mal écrits, j’ai envie de me tourner vers des livres qui m’apporteront un plus grand plaisir de lecture. 


Marque-page en bois artisanal


L’ESSENTIEL

Couverture grand format de Soleils de Sang de Christophe Ferré

Couverture grand format de Soleils de Sang de Christophe Ferré

Soleils de sang
Christophe FERRE
Editions L’Archipel
Sorti le 14/10/2021 en GF 
448 pages 

Genre : thriller
Personnages : Juliette et sa famille
Plaisir de lecture : ❤❤❤
Recommandation : bof
Lectures complémentaires : Le sang des Belasko de Chrystel Duchamp, Rendors-toi tout va bien d’Agnès Laurent, L’enfant dormira bientôt de François-Xavier Dillard

 

RÉSUMÉ DE L’ÉDITEUR

Un anniversaire qui tourne au massacre !
Trois morts et une disparue que tout accuse…

Au petit matin, Juliette Carpenter se réveille sur une plage de la Côte d’Azur, l’esprit embrumé. Où est-elle ? Que fait-elle là ? Peu à peu, des bribes de souvenirs lui reviennent : la veille, Flavia, sa mère, fêtait ses 45 ans entourée des siens.

Et soudain, la réunion de famille a viré au carnage. Tout semble accuser Flavia, qui a disparu… Mais pourquoi une mère assassinerait-elle ses proches ? Et pourquoi Juliette a-t-elle été épargnée ?
Comme l’instruction piétine, la jeune femme décide de mener l’enquête. Quitte à déterrer les secrets d’une famille en apparence sans histoire…


TOUJOURS PAS CONVAINCU ?

3 raisons de lire Soleils de Sang

  1. L’histoire pique la curiosité
  2. L’auteur parvient à préserver le plus longtemps possible l’identité du meurtrier
  3. Ca se lit très vite

3 raisons de ne pas lire Soleils de Sang

  1. Le style est très maladroit
  2. Les dialogues paraissent artificiels
  3. Les réactions des personnages semblent dénuées de toute émotion et assez illogiques
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *