C’est une histoire banale de rupture amoureuse, l’histoire d’un homme qui n’aime plus sa femme et qui le lui dit et puis qui part. C’est l’histoire d’une femme laissée sur le carreau, sidérée et meurtrie, qui met du temps à comprendre que la rupture est définitive.

Deux soeurs de David Foenkinos (éditions Gallimard)

Deux soeurs de David Foenkinos (éditions Gallimard)

Mais dans ces histoires banales, en général, on s’en remet, on soigne ses plaies, on regonfle son ego puis on repart à l’assaut du monde pour reconstruire sa vie. On va de l’avant, il n’y a pas d’autres alternatives que d’aller de l’avant.

Pourtant Mathilde ne parvient plus à mettre un pied devant l’autre depuis le départ d’Etienne. Son salut, elle le doit à sa sœur Agathe et à son beau-frère Frédéric qui l’accueillent chez eux, le temps qu’il lui faudra pour accepter et pour se reconstruire.

Mathilde s’arrête sur cette expression « rattraper le temps perdu ». C’est ce qu’on dit quand deux personnes ne se sont pas vues depuis longtemps. Mais là en l’occurrence, « le temps perdu » c’était elle.

Mais face à la générosité de sa sœur et de son beau-frère, les réactions de Mathilde ne sont pas celles qu’ils seraient en droit d’attendre. Il est impensable pour Mathilde d’être la seule à souffrir, ça n’est pas juste, ça n’est pas entendable. La souffrance doit changer de camp si elle veut enfin pouvoir prétendre au bonheur.

Dans son court roman, David Foenkinos démontre que l’envie de l’un peut créer la souffrance de l’autre puisqu’en amour plus qu’ailleurs, le bonheur est le plus égoïste des sentiments. Un roman puissant et intense qui vous captivera jusqu’à la dernière ligne.


L’ESSENTIEL

Couverture de Deux soeurs de David Foenkinos

Couverture de Deux soeurs de David Foenkinos

Deux soeurs
David FOENKINOS
Editions Gallimard
Sorti le 21/02/2019
176 pages

Genre : roman psychologique
Personnages : Mathilde et Agathe les deux soeurs, Etienne et Frédéric leurs conjoints
Plaisir de lecture : ❤❤❤❤
Recommandation : oui
Lectures complémentaires : Chanson douce de Leila Slimani, Une affaire conjugale d’Eliette Abécassis, Frappe-toi le cœur d’Amélie Nothomb

 

RÉSUMÉ DE L’ÉDITEUR

Du jour au lendemain, Etienne décide de quitter Mathilde, et l’univers de la jeune femme s’effondre. Comment ne pas sombrer devant ce vide aussi soudain qu’inacceptable ? Quel avenir composer avec le fantôme d’un amour disparu ? Dévastée, Mathilde est recueillie par sa soeur Agathe dans le petit appartement qu’elle occupe avec son mari Frédéric et leur fille Lili. De nouveaux liens se tissent progressivement au sein de ce huis clos familial, où chacun peine de plus en plus à trouver un équilibre. Il suffira d’un rien pour que tout bascule… David Foenkinos dresse le portrait d’une femme aux prises avec les tourments de l’abandon. Mathilde révèle peu à peu une nouvelle personnalité, glaçante, inattendue. Deux soeurs, ou la restitution précise d’une passion amoureuse et de ses dérives.


TOUJOURS PAS CONVAINCU ?

3 raisons de lire Deux soeurs

  1. Si vous aimez les romans dans lesquels la tension va crescendo
  2. Si les relations amoureuses et fraternelles vous passionnent
  3. Si vous cherchez un roman court et sans longueurs

3 raisons de ne pas lire Deux soeurs

  1. Si vous voulez une histoire originale
  2. Si vous préférez les romans fleuves
  3. Si vous n’êtes pas sensible à l’univers de David Foenkinos
1 réponse
  1. Jallais Sara
    Jallais Sara dit :

    Bonjour à tous
    J’ai lu deux sœurs, encore un livre de Davis Foenkinos ou j’ai à la fois pleuré, ri et que mes sentiments étaient entremêlés.
    Une phrase écrite en particulier m’a transpercée et je n’ai pas su l’expliquer à mon entourage proche toute la beauté de cette phrase
    Est que l’auteur de m’en dire plus sachant que pour moi tout est dit mais je voudrais vraiment que mon entourage comprenne ce que j’ai compris.
    Page 40 : «  la personne qui un temps a compte le plus dans notre vie : celle avec qui on aurait pu se suicider »
    Puis la référence au film de François Truffaut Domicile conjugal

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *