Et si on pouvait voyager dans le temps ? Qui n’aimerait pas avoir ce pouvoir extraordinaire ? Le thème, plein de promesses, me laissait imaginer une folle épopée temporelle ; à travers l’inconscient humain et les dimensions stellaires… D’autant que l’auteur est un médecin et hypnothérapeute.

Et si on pouvait voyager dans le temps ? de Gregory Mickaël (éditions In Press)

Et si on pouvait voyager dans le temps ? de Gregory Mickaël (éditions In Press)

Mais le voyage s’est révélé bien trop long et compliqué, et j’ai vite atterri ! Ce  livre serait plutôt comme un guide encyclopédique du voyage dans le Temps, l’examinant sous tous les prismes : psychologie, morale, philosophie, physique, physique quantique, astrophysique, astronomie, cosmologie… Très ambitieux donc, mais beaucoup moins poétique que ce que j’espérais.

Il y a bien des références culturelles, historiques, littéraires et cinématographiques familières sur le voyage dans le temps (Proust, l’Armée des 12 singes, Retour vers le futur...). Mais traitées de manière tellement scientifique que j’ai eu beaucoup de mal à en sortir du sens.

 

Le voyage dans le temps existe quelque part. La possibilité est là, et elle préexiste à la façon de réaliser le voyage dans le temps.

Gregory Mickaël part du postulat que toutes les théories fictives sur le sujet peuvent se réaliser, et il nous le démontre à travers les dernières découvertes scientifiques à la pointe.

Autant dire qu’en tant que néophyte, j’ai dû bien me cramponner au siège de mon vaisseau pour ne pas me faire éjecter pendant le trajet !

Alors, si vous cherchez comme moi un livre sur les mystères et la magie du voyage dans le temps, je pense que vous serez déçu. A moins que vous n’aimiez vous faire des nœuds spatio-temporels au cerveau… à chacun ses plaisirs après tout.


L’ESSENTIEL

Couverture Et si on pouvait voyager dans le temps ? de Gregory Mickaël

Couverture Et si on pouvait voyager dans le temps ? de Gregory Mickaël

Et si on pouvait voyager dans le temps ? De la fiction à la réalité
Gregory Mickaël
Editions in Press
Sorti en GF le 03/04/2019
135 pages

Genre : essai
Plaisir de lecture : ❤❤
Recommandation : oui à un public érudit

RESUME DE L’EDITEUR

Et si nous étions capables de voyager dans le temps ? Un livre pour envisager le voyage d’une autre façon Le voyage dans le temps fascine l’être humain. Qui n’a en effet jamais rêvé de retourner dans le passé ou de faire un saut dans le futur ? Mais pourquoi un tel désir de voyager dans le temps ? L’auteur part de ce constat et ouvre de nouvelles pistes de réflexion. De Retour vers le futur à Interstellar, d’Asimov à Bradbury… cet ouvrage croise références littéraires et cinématographiques. Mais il puise également dans les dernières découvertes scientifiques en matière de voyage temporel pour explorer ce concept. Fiction, pressentiment, impression de déjà-vu, rêve, imaginaire collectif… l’auteur remonte le fil de l’imagination et souligne combien le rapport au temps est constitutif de notre nature et de notre rapport au monde. Parce que la question du voyage dans le temps est finalement celle d’une recherche profonde de sens à notre existence : comment vivons-nous le temps ? Et si on pouvait voyager dans le temps en donnant une orientation nouvelle à notre manière de le vivre ? Un livre foisonnant et réjouissant. Un regard neuf sur ce désir ancien.


TOUJOURS PAS CONVAINCU ?

3 raisons de lire Et si on pouvait voyager dans le temps ?

  1. Si c’est une question qui vous a toujours intrigué
  2. Si vous aimez les essais qui poussent la réflexion assez loin
  3. Si vous avez l’âme d’un scientifique

3 raisons de ne pas lire Et si on pouvait voyager dans le temps ?

  1. Si vous cherchez un ouvrage de vulgarisation
  2. Si vous êtes plus versez dans les arts et la littérature que dans la science
  3. Si vous n’aimez pas particulièrement l’approche encyclopédique d’un sujet
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *