Véritable objet littéraire non identifié, Goldman sucks est une satire sociale sur fond de grand capital, un roman délicieusement utopiste que je ne saurais trop vous conseiller.

Goldman sucks de Pascal Grégoire (éditions audio Audible)

Goldman sucks de Pascal Grégoire (éditions audio Audible)

Qu’est-ce qu’elle est sympathique cette satire ! On y découvre tour à tour les membres de la famille de Corentin Pontchardin, haut fonctionnaire au ministère des Finances, en proie avec des difficultés financières qu’ils mettent sur le dos de la crise des subprimes et qu’ils vont choisir de surmonter de la plus étrange des manières.

En effet, il faut une bonne dose de sang-froid et un sacré grain de folie pour décider de s’attaquer à la finance mondiale, responsable de tous leurs maux comme de ceux de 99 % de la population mondiale.

Mais ces néo révolutionnaires tricolores n’ont pas froid aux yeux et c’est à Wall Street, chez Goldman Sachs que les choses sérieuses commencent…

Depuis la crise, l’État l’avait singulièrement déçu. Derrière la façade officielle, il avait découvert un monde où petites lâchetés et grandes hypocrisies pullulaient à tous les étages. Pourtant, ce n’était ni le moment, ni le lieu, ni la bonne personne à qui faire des confessions, il fallait réciter la leçon, pondérer les faits, calmer les esprits afin de rassurer au maximum les lecteurs.

Ce récit légèrement doux dingue surprend aussi par une analyse plus fine qu’il n’y paraît sur l’évolution de la société dirigée par le capitalisme.

Ainsi on se prend à traiter les Pontchardin de doux utopistes avant de leur reconnaître une certaine clairvoyance face à la situation générale.

Et finalement ce qui devait n’être qu’une lecture distrayante, mène à une réflexion pas si délirante que ça. Un premier roman totalement maîtrisé !


L’ESSENTIEL

Couverture de Goldman sucks de Pascal Grégoire

Couverture de Goldman sucks de Pascal Grégoire

Goldman sucks
Pascal GREGOIRE
Editions du Cherche Midi en GF et Audible Studios en audio
Sorti en GF le 16/05/2018 et le 09/08/2018 en audio
208 pages (4h25 d’écoute)

Genre : satire sociale
Personnages : Corentin Pontchardin, haut fonctionnaire de Bercy, sa femme, ses enfants et beaux-parents
Plaisir de lecture : ❤❤❤❤
Recommandation : oui
Lectures complémentaires : L’affaire Mayerling de Bernard Quiriny, Madame d’Alix Laine

 

RÉSUMÉ DE L’ÉDITEUR

Une famille extraordinaire à l’assaut de Goldman Sachs. Du jour au lendemain, Corentin Pontchardin perd tout. Simultanément victime de la crise des subprimes et de sa propre crise de la quarantaine, celui qui conjuguait avec succès vie professionnelle – au ministère des Finances – et vie privée voit son monde s’écrouler. Bien décidé à partir en guerre contre la banque qui a causé sa perte, la toute-puissante Goldman Sachs, Corentin embarque femme, enfant et beaux-parents aux États-Unis dans une aventure épique jalonnée de rencontres inattendues. Véritable fable sociale, Goldman sucks raconte avec tendresse – et une bonne dose d’humour – le quotidien de cette équipée lancée à l’assaut de la finance mondiale. Un roman vif et plein d’espoir, porté par une famille pas tout à fait ordinaire.


TOUJOURS PAS CONVAINCU ?

3 raisons de lire Goldman sucks

  1. Si vous cherchez un roman léger en apparence
  2. Si les questions sociétales vous intéressent
  3. Si vous avez envie de rêver qu’un autre monde est possible

3 raisons de ne pas lire Goldman sucks

  1. Si les propos utopistes n’ont pas d’emprise sur vous
  2. Si vous cherchez un roman à suspense
  3. Si le pot de terre contre le pot de fer, pour vous, c’est du déjà lu et relu
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *