Il y a de la grandeur d’âme dans les histoires d’Eric-Emmanuel Schmitt. A chaque fois que l’on termine l’une de ces nouvelles on a l’impression d’être meilleur car plus à l’écoute des autres, de leurs joies, de leurs peines, de leurs failles et de leurs choix impossibles.

Les deux messieurs de Bruxelles d'Eric-Emmanuel Schmitt (éditions audio Audiolib)

Les deux messieurs de Bruxelles d’Eric-Emmanuel Schmitt (éditions audio Audiolib)

Ces cinq nouvelles réunies sous le titre de la première, traitent de sentiments louables ou inavouables. On y parle de projection, de résilience, d’admiration, de jalousie et de trahison, de soulagement et de culpabilité.

C’est une partition magistralement interprétée que nous livre une fois encore Eric-Emmanuel Schmitt. Et comme un bonheur n’arrive jamais seul, ce livre audio est lu par l’auteur (quel talent de comédien !) et se termine par son journal d’écriture qui nous en apprend beaucoup sur la genèse de ces histoires et sur les conclusions que l’auteur a pu en tirer.

 

 

Il faut que ma volonté me rappelle que j’apprécie le genre humain tant les violences, les injustices, les sottises, les à-peu-près, l’indifférence à la beauté et, par-dessus tout, le consentement à la médiocrité m’ébranlent.


L’ESSENTIEL

Couverture Les deux messieurs de Bruxelles d'EE Schmitt

Couverture Les deux messieurs de Bruxelles d’EE Schmitt

Les deux messieurs de Bruxelles
Eric-Emmanuel SCHMITT
Editions Albin Michel en GF, Le Livre de poche et Audiolib en audio
Sorti le 31/10/2012 en GF, le 21/02/2013 en audio et le 27/08/2014 en poche
264 pages (7h d’écoute)

Genre : nouvelles
Plaisir de lecture : ❤❤❤❤
Recommandation : oui
Lectures complémentaires : les autres oeuvres de l’auteur (dont La vengeance du pardon) , Quand nous serons heureux de Carole Fives

 

RÉSUMÉ DE L’ÉDITEUR

« En amour, on croit être deux alors qu’on est trois. » Cinq nouvelles sur le mystère des sentiments inavoués. Une femme entretenue et gâtée par deux hommes qu’elle ne connaît pas. Un vieil homme qui se tue à la mort de son chien. Un mari qui rappelle constamment sa nouvelle femme au respect de l’époux précédent. Une mère généreuse qui se met à haïr un enfant. Un couple dont le bonheur repose sur un meurtre. Dans la lignée de Concerto à la mémoire d’un ange, de La rêveuse d’Ostende et d’Odette Toulemonde, Eric-Emmanuel Schmitt parle de l’amour sous toutes ses formes : conjugal, clandestin, paternel, filial, mais aussi, amour de l’art ou amour de l’humanité. À travers un suspense subtil et ensorcelant, il dévoile les secrets de plusieurs âmes pour déjouer la complexité du cœur humain.


TOUJOURS PAS CONVAINCU ?

3 raisons de lire Les deux messieurs de Bruxelles

  1. Si vous aimez le format nouvelles
  2. Si vous aimez les histoires qui mettent en valeur l’humain dans ce qu’il peut avoir de plus beau en lui
  3. Si vous avez envie d’écouter EES lire son propre texte

3 raisons de ne pas lire Les deux messieurs de Bruxelles

  1. Si vous cherchez un roman et non des nouvelles
  2. Si vous n’aimez pas EES
  3. je sèche…
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *