Lire en audio est-ce vraiment lire ? C’est la question que se posent souvent les lecteurs intéressés par le livre audio mais qui rechignent encore à sauter le pas. Les principales raisons invoquées : le manque d’informations sur la manière de se procurer des livres audio, leur prix ou encore le choix. Alors, lire en audio est-ce vraiment lire ? Assurément oui mais différemment… et heureusement !

Audiobook

crédit : AdobeStock

1. Pourquoi succomber au livre audio ?

Evidemment, pour les lecteurs mal ou non voyants, le livre audio est une ouverture merveilleuse sur le monde de la littérature. Mais il n’est pas nécessaire d’avoir des problèmes de vue pour aimer lire avec les oreilles.

J’apprécie énormément ce mode de lecture qui me permet de m’adonner à ma passion même quand je n’en ai techniquement pas les moyens. Essayez donc de tourner les pages de votre bouquin en passant la serpillère ou en mettant le clignotant. Il faut se rendre à l’évidence, si les boulimiques de lecture rêvent tous de disposer de plus de temps pour lire, les journées ne font toujours que 24h et certaines tâches ne vont toujours pas se faire toutes seules (quoique, vous ai-je déjà parlé de Robert, mon nouvel aspirateur-robot et mon nouveau meilleur ami pour la vie ? Oups, je m’égare…).

Dans le cas présent, il n’existe plus qu’une solution pour disposer de nouvelles plages de lecture : l’audio ! Et une fois adopté, on se rend très vite compte de toutes les situations qui se prêtent à merveille à la lecture audio comme le nettoyage, le repassage, le jardinage, la cuisine, la conduite, le sport, la promenade du chien ou la détente dans un bon bain. Lire en audio permet de rendre les corvées moins pénibles (on perd très vite la notion du temps) et les moments de détente plus agréables (tout autant que la lecture papier, ça favorise l’évasion).

2. Pourquoi ça risque de coincer au début ?

Beaucoup de lecteurs ayant tenté de lire en audio se sont arrêtés après une première expérience peu concluante. En général, c’est la concentration qui leur fait défaut. Et en général encore, ils mettent ça sur le compte de leur incapacité physique à écouter une histoire plutôt qu’à la lire de leurs yeux, sans penser que c’est peut-être le livre et/ou le narrateur qui ne leur convient tout simplement pas.

Parce qu’autant se le dire de suite : il est plus dur de trouver un bon livre audio qu’un bon livre tout court, tout simplement parce que toutes les histoires ne sont pas simples à suivre quand on n’a pas le nom des protagonistes ou des lieux sous les yeux et que tous les narrateurs ne sont malheureusement pas taillés pour le rôle. Certains mettent autant de plaisir et de conviction dans leur lecture que moi lorsque je pousse la porte de mon dentiste adoré alors forcément ça coince (vous voulez en savoir plus sur les bides de l’audio ? Lisez mon coup de gueule : Livre audio, du meilleur au pire)

Mais la bonne nouvelle c’est qu’il existe des solutions pour tester ses lectures audio et en changer si ça ne va pas sans se ruiner (on se retrouve à ce sujet au point 4 : où se procurer des livres audio ?).

3. Que faut-il pour faire un bon livre audio ?

La réponse à cette question est très personnelle. Elle tient à ce que chaque lecteur apprécie dans un livre.

Pour ma part, après avoir lu  plus d’une centaine de livres audio, je sais désormais qu’il me faut une histoire facile à suivre avant tout et avec peu de personnages afin que je ne me perde pas en cours de route à chercher qui est qui. Ca c’est le plus important.

Ensuite il me faut du rythme pour maintenir mon intérêt et un narrateur (mais plus souvent une narratrice) avec un timbre de voix doux et mélodieux. Surtout pas de narrateurs qui singent les voix des femmes ou en rajoutent pour faire comprendre quand il faut trembler, quand il faut rire ou quand il faut être attentif car tout ce qu’ils arrivent à obtenir de moi c’est une envie soudaine et irrépressible de les taper et ça, ça me fait systématiquement perdre le fil de l’histoire.

Pour illustrer mes propos, il m’est par exemple impossible de lire en audio les Piliers de la terre de Ken Follett qui est pourtant l’un de mes livres préférés. Mais 40h sur la même histoire avec des dizaines de personnages différents, c’est beaucoup trop pour moi. Dans la même veine, je n’ai même pas tenté d’écouter J’irai tuer pour vous de Henri Loevenbruck, du coup il m’attend sagement en version papier.

A contrario, je ne lis jamais en papier Delphine de Vigan, Amélie Nothomb ou encore Eric-Emmanuel Schmitt alors que j’adore écouter leurs textes souvent très bien racontés de surcroit.
Le livre audio, c’est comme le livre papier : une affaire de goût et à force de tester, vous saurez ce qui vous convient ou non. Je pense vraiment qu’une expérience audio ratée n’est due qu’à un mauvais choix de livre et que tout lecteur est capable de prendre plaisir avec ce mode de lecture.

4. Où se procurer des livres audio ?

C’est la question qui revient le plus souvent chez les lecteurs tentés par l’aventure. Or il existe plusieurs moyens de se procurer des aubiobooks, chacun ayant ses avantages et ses inconvénients que j’ai tenté de répertorier sous forme de tableau de synthèse.

Où trouver des livres audio ? Support Tarif Avantages Inconvénients
Bibliothèques CD gratuit – gratuité
– grand choix dans certaines bibliothèques
– support CD
– durée d’empreint limitée
Librairies CD tarif éditeur (+ de 20 €
pour les nouveautés)
– faire travailler les librairies indépendantes – support CD
– prix très élevé
– choix très limité
Sites des éditeurs CD ou MP3 tarif éditeur (+ de 20 €
pour les nouveautés)
– accès à tout leur catalogue avec suivi des parutions,
écoute d’extraits…
– vente exclusive en librairie ou sur sites partenaires
Sites et applis dédiés
litteratureaudio.com
biblioboom.com
bookdoreille.com
numilog.com
MP3 gratuit ou tarif éditeur – gratuité de certains sites
– alternative aux grandes plateformes pour les sites payants
– format MP3 plus souple à l’usage que le CD
– pour les sites diffusant gratuitement : catalogue
uniquement composé d’oeuvres tombées dans le
domaine public, qualité d’enregistrement souvent
médiocre- pour les sites payants : livres vendus au tarif éditeur,
sans remise
Audible.fr MP3 via application
mobile
9,95 €/mois ou
tarif éditeur au choix
– 1er livre audio offert
– tarif intéressant avec le système d’abonnement (1 crédit/mois
pour 9,95 € et le crédit est échangeable contre n’importe quel
livre, quel que soit le tarif éditeur)
– énorme catalogue en français et autres langues
– productions exclusives Audible studio
– plusieurs éditeurs représentés : Audiolib, Gallimard, Lizzie,
Sixtrid, Thélème, CDL Editions, Actes Sud, Hardigan…
– possibilité d’écouter un extrait
– garantie écoute optimale (satisfait ou remboursé)
– régulièrement des offres livre gratuit ou abonnement à moitié
prix pour vous conserver comme abonné
– possibilité de suspendre l’abonnement pendant 3 mois ou de
le résilier et réactiver à l’envi
– groupe Amazon (pour ceux que cela gène…)
Kobo.com MP3 via application
mobile
9,99 €/mois ou
tarif éditeur, au choix
– 1er livre audio offert
– tarif intéressant avec le système d’abonnement (même système
qu’Audible)
– gros catalogue avec aussi des exclusivités
– possibilité d’écouter des extraits
– moins souple et moins « commerçant » qu’Audible
Ebook audio par Cultura MP3 via application
mobile
9,99 €/mois ou tarif
éditeur, au choix
– 1er livre audio offert
– même principe que Kobo et Audible (même tarif pour un
crédit, mêmes éditeurs, etc.)
– 2900 titres au catalogue
– pas de possibilité d’écoute d’extraits
– a priori pas de politique de retour prévue en cas
d’insatisfaction
– moins souple et moins « commerçant » qu’Audible
En bonus de vos abonnements
Canal + ou Orange (par exemple)
MP3 généralement un livre
audio offert par mois
– rien à payer pour bénéficier de ce service, il est inclus
dans une offre comprenant par exemple un forfait téléphonique
ou un abonnement à des chaînes TV
– partenariats réalisés avec les services audio majeurs : Audible,
Kobo ou Lizzie par exemple
– nécessite de conserver son abonnement au service
global pour continuer à profiter du livre audio gratuit

Je pense que vous l’aurez compris à la consultation de ce tableau : mon choix s’est porté sur Audible.fr car j’apprécie la simplicité, la souplesse et la générosité du programme. Je n’ai jamais été déçue jusque-là par les prestations de ce site.

5. Le saviez-vous ? Lire en conduisant est bénéfique pour votre sécurité

Ah ah ah ! Vous ne vous y attendiez pas à celle-là, avouez-le. Et pourtant… Lorsque j’ai décidé d’expérimenter le livre audio je cherchais à apporter de l’agréable à l’utile. Comprenez par là que passer une heure par jour dans ma voiture pour me rendre au travail et en revenir n’avait rien de vraiment passionnant. Jusqu’à ce que les mots de Daphné du Maurier, de Victoria Hislop, d’Alexandre Dumas fils puis de Harper Lee viennent emplir l’habitacle de leur magie. J’ai eu la chance d’enchaîner les coups de cœur lors de mes premières expériences de livres audio et c’est certainement ce qui m’a rendue définitivement accro. Mais au-delà de me faire découvrir de nouvelles œuvres, l’audiobook a aussi changé drastiquement ma manière de conduire. Etre captivé par un livre ne rend pas le conducteur moins attentif aux dangers de la route, je peux vous le garantir. En revanche ça a tendance à apaiser les tensions ressenties au volant : on roule moins vite et moins nerveusement puisqu’on n’a plus l’impression de perdre son temps. Donc pour votre sécurité, lisez en audio !

6. C’est bien beau tout ça mais maintenant, on lit quoi ?

Livre audio

Chez nous, même les poules s’y sont mises alors pourquoi pas vous ?!

Si vous cherchez votre première lecture audio, j’ai peut-être ce qu’il vous faut ! Sur ce blog, il existe une catégorie dédiée à mes lectures audio. Tous les livres que j’ai écoutés ces deux dernières années y sont scrupuleusement répertoriés et chroniqués. Pour chaque livre, vous avez mon avis personnel puis une fiche d’identité du livre avec le nom de l’éditeur audio, le narrateur et le temps d’écoute ainsi que mon évaluation. J’espère que vous y trouverez matière à succomber à cette magnifique tentation…

2 réponses
  1. Catherine
    Catherine dit :

    Hello Sandra
    Bravo pour cet article qui devrait convaincre les plus réticents au moins d’essayer !
    Dans les sources possibles il faut rajouter que de nombreuses sociétés offrent en partenariat avec un éditeur de livres audio, la possibilité d’utiliser un crédit audio gratuit par mois. Tant que j’étais chez Orange, j’en ai bénéficié. Aujourd’hui, abonnée à Canal+, je bénéficie du même système avec Lizzie. Un crédit livre audio gratuit par mois. Et leur catalogue ne cesse de s’étoffer avec des nouveautés comme chez Audible par exemple.
    Comme moi j’écoute exclusivement en voiture avec mon mari, nous avons au moins deux titres en réserve en attente de lecture et le crédit de janvier vient de tomber !
    C’est plutôt sympa, non?
    Bises

    Répondre
    • Sandra
      Sandra dit :

      Bonjour Catherine,
      Un grand merci pour cet ajout très intéressant et qui permet de découvrir le livre audio en toute sérénité. J’ai mis du temps, mais tes remarques ont été intégrées au tableau (de même qu’une nouvelle offre que j’ai découvert il y a peu : Cultura propose désormais aussi sa plateforme d’abonnement pour de l’audiobook). Une bonne nouvelle assurément !
      Bises

      Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *