Je ne vais pas faire dans l’originalité pour parler du dernier Vigan : la fin laisse un goût d’inachevé c’est indéniable.

Les loyautés de Delphine de Vigan (éditions audio Audiolib)

Les loyautés de Delphine de Vigan (éditions audio Audiolib)

Mais si l’on remonte quelques pages (ou minutes) en arrière, ce roman vous bloque et vous asphyxie.

Sur beaucoup de points je le trouve très proche de mon coup de cœur : Les heures souterraines. On suit plusieurs personnages avec leur fardeau psychologique, leurs conflits de loyauté ou leur rancœur et désir de vengeance. Il n’y a là que des êtres abîmés, certains voulant venir en aide à cet élève qui va mal ou à ce père qui sombre ; d’autres n’ayant pas encore pris la mesure de leur déchéance ou de leurs défaillances.

C’est dans ce registre plutôt que dans l’autobiographie que je préfère cette auteure. Tout simplement parce qu’elle a une façon profondément juste de traiter les atteintes psychologiques et l’humain dans ce qu’il a de plus faillible.

Il y a longtemps, un homme m’a quittée parce ce que je ne pouvais pas avoir d’enfants. Aujourd’hui, chaque soir, il s’attarde à son bureau et rentre chez lui le plus tard possible pour ne pas voir les siens.

Elle parvient à me faire ressentir tous ces tressaillements, ces doutes et ces douleurs. En vivant par procuration toutes ces épreuves, j’en apprécie encore plus ma vie telle qu’elle est. C’est peut-être paradoxal mais plus ses romans sont sombres plus je me sens vivante. Drôle de sensation mais que c’est bon !


L’ESSENTIEL

Couverture de Les loyautés de Delphine de Vigan

Couverture de Les loyautés de Delphine de Vigan

Les loyautés
Delphine DE VIGAN
Editions JC Lattès
Sorti en GF le 03/01/2018 et en audio le 14/03/2018
208 pages (4h07 d’écoute)

Genre : roman social et psychologique
Personnages : Hélène la prof, Théo l’élève, Mathis son copain et Cécile sa mère
Plaisir de lecture : ❤❤❤❤
Recommandation : oui
Lectures complémentaires : Les gratitudes et Les heures souterraines et les autres romans de la même auteure

 

RÉSUMÉ DE L’ÉDITEUR

«  Chacun de nous abrite-t-il quelque chose d’innommable susceptible de se révéler un jour, comme une encre sale, antipathique, se révélerait sous la chaleur de la flamme ? Chacun de nous dissimule-t-il en lui-même ce démon silencieux capable de mener, pendant des années, une existence de dupe ? »


TOUJOURS PAS CONVAINCU ?

3 raisons de lire Les loyautés

  1. Si les vrais gens avec leurs failles vous intéressent
  2. Si la plume de Vigan vous transporte
  3. Si vous avez lu et aimé Les heures souterraines

3 raisons de ne pas lire Les loyautés

  1. Si vous n’aimez pas les fins inachevées
  2. Si les romans aussi courts ne parviennent pas à vous transporter
  3. Si l’univers de Vigan ne vous attire pas
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *