Raymond a une obsession dans la vie : allumer son chat Bastos à coup de fusil. Heureusement pour le matou, Raymond ne sait pas viser.

Allumer le chat de Barbara Constantine (éditions Le livre de poche)

Allumer le chat de Barbara Constantine (éditions Le livre de poche)

Prenez cette scène inaugurale et mettez sur la route de ce vieux grincheux de Raymond, une femme aimante, une fille qu’il n’a pas vue depuis des lustres, un gendre qu’il ne peut pas encadrer et un petit-fils qui lui ressemble tant, liez tous ces personnages à l’aide d’une pelote de laine et laissez le chat s’amuser avec.

Ça donne une histoire qui sautille d’une scène à l’autre à travers de très courts chapitres, qui déploie sa morale petit à petit, qui rebondit sur de nouveaux personnages venus se mêler à la fête et s’étale sur 200 pages à l’esprit légèrement doux dingue.

Un seul bémol à tout ça : si Barbara Constantine nous prouve ici qu’elle maîtrise l’art de la comédie dramatique et du rocambolesque, son écriture manque parfois un peu de caustique et de finesse dans l’humour. En somme c’est divertissant mais pas hilarant comme je l’aurais souhaité.

Il se plante devant la porte ouverte, jambes écartées, poings sur les hanches. Il hume l’air. La nuit s’annonce douce et tranquille. Mais d’un coup, ses sourcils se froncent, une ombre passe, et sans se retourner…
– Passe moi le fusil, j’vais allumer le chat !
[…]
– Et pourquoi tu veux l’allumer, dis ?
– Quand il me regarde, j’ai l’impression qu’il se fout de ma gueule. Alors, là, j’en ai marre… Je vais lui régler son compte à ce salopard !


L’ESSENTIEL

Couverture de Allumer le chat de Barbara Constantine

Couverture de Allumer le chat de Barbara Constantine

Allumer le chat
Barbara CONSTANTINE
Editions Calmann-Lévy en GF et Le livre de poche
Sorti le 03/01/2007 en GF et le 10/01/2018 en poche
261 pages

Genre : satirique
Personnages : Raymond le vieux grincheux, Mine sa femme, Rémi son petit-fils et Bastos le chat
Plaisir de lecture : ❤❤❤❤
Lectures complémentaires : Fendre l’armure d’Anna Gavalda, les romans d’Aurélie Valognes et de Virginie Grimaldi

 

RÉSUMÉ DE L’ÉDITEUR

Le premier roman de Barbara Constantine, tendre mais pas gentillet, ironique mais bienveillant, irrésistible et réjouissant.

Un éclat de rire, un pied de nez sautillant au nombrilisme et aux gravités de l’existence.  Clara Dupont-Monod, Marianne.

Un art spectaculaire pour enchanter le quotidien.  Astrid de Larminat, Le Figaro.

Des pages revigorantes, un délicieux délire.  Hubert Prolongueau, Le Journal du dimanche.


TOUJOURS PAS CONVAINCU ?

3 raisons de lire Allumer le chat

  1. C’est court
  2. C’est léger
  3. Ça change les idées

3 raisons de ne pas lire Allumer le chat

  1. Ça n’est pas aussi grinçant que ça en a l’air
  2. Le titre est assez trompeur
  3. L’histoire n’est que survolée
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *