Conversations entre amis de Sally Rooney est le premier livre de la sélection romans que j’ai lu pour le jury de novembre du grand prix des lectrices Elle 2020. Une très jolie découverte, tout en douceur, sur des thèmes qui tiennent à coeur.

Conversations entre amis de Sally Rooney (éditions de L'Olivier)

Conversations entre amis de Sally Rooney (éditions de L’Olivier)

Le jour où Frances et Bonni rencontrent Melissa et son mari Nick, les deux amies ont depuis longtemps mis un terme à leur relation sentimentale. Des amours passés il ne reste plus qu’une profonde amitié. Malgré tout, Bonni va sauter sur l’occasion de rendre Frances jalouse en se rapprochant de Melissa tout en étant à mille lieues d’imaginer que son amie a en fait des vues sur le mari. Le jeu de séduction croisé va vite se transformer en jeu de dupes : Nick et Melissa sont-ils encore amoureux l’un de l’autre ? Bonni a-t-elle réellement des vues sur Melissa ? Qu’attend Frances de sa liaison avec un homme marié ? Tandis que les duos se dévoilent, les apparences volent en éclat et les sentiments jusqu’alors enfouis, s’expriment au grand jour. Et alors apparait une évidence : les choses ne sont jamais aussi simples qu’il n’y parait.

Avec un rythme lent servi par une plume tout en douceur, Sally Rooney nous offre sa version de La confusion des sentiments. Une vision des relations sentimentales où rien n’est gravé dans le marbre, ni l’orientation sexuelle, ni l’engagement et encore moins la rupture. Rien n’est jamais catégorique quand il est question d’amour. Aimer laisse des traces et des cicatrices et l’amour passé ne disparaît pas en un claquement de doigts. Et ne pas aimer ne se commande pas, réprimer ses sentiments ne les fait pas disparaître pour autant.

Respectait-il Melissa plus que moi ? L’aimait-il davantage ? Si nous devions toutes les deux mourir dans un bâtiment en feu et qu’il ne pouvait en sauver qu’une, ne choisirait-il pas Melissa ? Il me paraissait affreux de faire autant l’amour avec quelqu’un que vous seriez ensuite prêt à laisser périr dans les flammes.

Melissa, Bonni, Nick et Frances vont devoir se montrer humbles face à leurs sentiments et à leurs attentes. Leur amour n’a pas le caractère exclusif et tranché qu’ils auraient souhaité. Il blesse par ses côtés tranchants et ses contours mal définis. Et face à tant d’imperfection sentimentale, tant de sincérité et de naïveté, on ne peut être que touché. Ce livre ne décrit pas un grand et bel amour romanesque, aussi pur que flamboyant, au contraire, il fait l’éloge de l’amour imparfait mais bien plus réel, celui qui nous prouve qu’en matière d’amour il n’existe qu’un seul chemin : celui dicté par notre cœur. Et peu importe si la route se révèle sinueuse et cabossée.


L’ESSENTIEL

Couverture de Conversations entre amis de Sally Rooney

Couverture de Conversations entre amis de Sally Rooney

Conversations entre amis
Sally ROONEY
Editions de L’Olivier
Sorti le 05/09/2019 en GF
400 pages 

Genre : roman contemporain
Personnages : Melissa, Bonni, Nick et Frances
Plaisir de lecture : ❤❤❤❤
Recommandation : oui
Lectures complémentaires : De si bons amis de Joyce Maynard,Cape May de Chip Cheek, Les imparfaits de Sandrine Yazbeck

 

RÉSUMÉ DE L’ÉDITEUR

Dublin, de nos jours. Frances et Bobbi, deux anciennes amantes devenues amies intimes, se produisent dans la jeune scène artistique irlandaise comme poètes-performeuses. Un soir, lors d’une lecture, elles rencontrent Melissa, une photographe plus âgée qu’elles, mariée à Nick, un acteur. Ensemble, ils discutent, refont le monde, critiquent le capitalisme comme les personnages de Joyce pouvaient, en leur temps, critiquer la religion. Ils font des photographies, ils écrivent, ils vivent. C’est le début d’une histoire d’amitié, d’une histoire de séduction menant à un  » mariage à quatre  » où la confusion des sentiments fait rage : quand Frances tombe follement amoureuse de Nick et vit avec lui une liaison torride, elle menace soudainement l’équilibre global de leur amitié.

Mais Conversations entre amis n’est pas qu’une banale histoire d’adultère : c’est avant tout le portrait attachant, empathique, des jeunes gens contemporains, ces millenials qui ne parviennent pas à trouver leur place dans le monde que leur ont laissé leurs aînés. La voix de Frances, poétique, désinvolte, parfois naïve, d’une extraordinaire fraîcheur est, par de multiples aspects, celle de sa génération.


TOUJOURS PAS CONVAINCU ?

3 raisons de lire Conversations entre amis

  1. Si vous aimez les romans qui dévoilent la complexité des rapports humains
  2. Si vous cherchez un roman sur la jeunesse, ses espoirs et ses doutes
  3. Si vous appréciez les romans qui prônent la lenteur et dégagent une atmosphère particulière

3 raisons de ne pas lire Conversations entre amis

  1. Si vous cherchez une intrigue palpitante
  2. Si vous voulez du rythme et de l’action
  3. Si les histoires de triangle (carré ?) amoureux ne vous passionnent pas
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *