Le prix Audiolib 2020 démarre avec la réception de la moitié de la sélection. Des titres qui ont déjà beaucoup fait parler d’eux pour la plupart…

Première sélection du prix Audiolib 2020

Première sélection du prix Audiolib 2020

Cinq titres sur les dix de la sélection 2020 m’attendaient hier sagement dans la boîte aux lettres. Je vais donc démarrer l’aventure en compagnie de :

  • Né d’aucune femme de Franck Bouysse, lu par Cachou Kirsch et Imon Duprez (titre déjà chroniqué mais que je réécouterai dans le cadre de cette compétition avec un regard de jurée) ;
  • Dans la forêt de Jean Hegland, lu par Maia Baran ;
  • Miroir de nos peines de Pierre Lemaitre, lu par l’auteur;
  • Ici n’est plus ici de Tommy Orange, lu par Sylvain Agaësse, Benjamin Jungers et Audrey Sourdive ;
  • L’homme qui savait la langue des serpents d’Andrus Kivirähk, lu par Emmanuel Dekoninck.

Avant même de découvrir ces titres, je découvre l’objet livre audio. J’ai beau en écouter beaucoup, je n’ai jamais eu l’occasion d’avoir l’un de ces coffrets CD entre les mains. Eh bien on prend autant de plaisir à les ouvrir, les toucher et les ranger dans sa bibliothèque qu’un livre papier. Qui l’eut cru ?

Je me dépêche de finir mon livre audio en cours – enfin sans me précipiter car je me régale (et en plus c’est un Audiolib lu par l’une des narratrices en compétition) – et ensuite j’attaque dans le dur.

Pour en savoir plus sur le Prix Audiolib 2020, c’est par ici !

MISE A JOUR LE 16.02.2020

Un 6e titre est arrivé chez moi et c’est celui que j’attendais avec le plus d’impatience : Le bal des folles de Victoria Mas. Je vous en reparle très bientôt !

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *