Après avoir découvert Coline et Jessica sous la plume de Solène Bakowski dans Avec elle, j’ai refait connaissance avec les jumelles de 6 ans, cette fois dans la version d’Amélie Antoine : Sans elle.

Sans elle d'Amélie Antoine (éditions audio Audible)

Sans elle d’Amélie Antoine (éditions audio Audible)

Les deux romans démarrent de la même manière : Patricia et sa fille Jessica vont assister au feu d’artifices du 14 juillet pendant que la petite Coline, sous le coup d’une punition, est restée à la maison avec son père. Mais l’histoire imaginée par Amélie Antoine prend très vite un tour dramatique quand Jessica, profitant d’une seconde d’inattention de sa mère, disparaît.

La fillette est dès lors introuvable et le restera… Coline et ses parents vont devoir apprendre à vivre sans elle, à survivre à son absence, à gérer leurs espoirs fous et leurs profondes désillusions. Longtemps j’ai trouvé cette version plus convenue, plus attendue mais c’était sans compter le talent de l’auteure et sa propension à se jouer de ses lecteurs en leur réservant des revirements de situation et des fins sensationnelles.

On ne sait jamais ce qui se passe au sein d’un foyer, derrière les murs d’une maison semblable à des dizaines d’autres. On ne connaît jamais l’intimité, les secrets, les travers d’une famille que tous pourraient jurer ordinaire, ordinaire à pleurer.

Une fois la dernière page tournée, je peux dire que j’ai tout autant été séduite par l’ambiance malsaine sur fond de relation toxique imaginée par Solène que par la descente aux enfers d’un deuil impossible pensée par Amélie. Alors, Solène ou Amélie ? Avec elle ou Sans elle ? Avec les deux mon capitaine !

 


L’ESSENTIEL

Couverture Avec elle et Sans elle de Solène Bakowski et Amélie Antoine

Couverture Avec elle et Sans elle de Solène Bakowski et Amélie Antoine

Sans elle
Amélie ANTOINE
Editions Michel Lafon et Audible en audio
Sorti en GF le 08/11/2018 et le 10/05/2018 en audio
601 pages pour la version intégrale (9h27 d’écoute uniquement pour Sans elle)

Genre : thriller
Plaisir de lecture : ❤❤❤❤❤
Recommandation : oui
Lectures complémentaires : Avec elle de Solène Bakowski et les autres romans d’Amélie Antoine (Fidèle au poste, Les secrets, Les silences, Raisons obscures), Je t’aime de Barbara Abel

 

RÉSUMÉ DE L’ÉDITEUR

Il était une fois une famille heureuse et unie.
Des jumelles de six ans qui se ressemblaient comme deux gouttes d’eau.
Des enfants fusionnelles qui grandissaient ensemble et s’adoraient.

Jusqu’à un soir de feu d’artifice où l’une d’elles se volatilise brutalement. Il était une fois deux fillettes inséparables.

Jusqu’à ce qu’il n’en reste plus qu’une.

Il était une fois une histoire qui n’a rien d’un conte de fées.

——– Extrait : « On ne sait jamais ce qui se passe au sein d’un foyer, derrière les murs d’une maison semblable à des dizaines d’autres. On ne connaît jamais l’intimité, les secrets, les travers d’une famille que tous pourraient jurer ordinaire, ordinaire à pleurer. Un pompier respecté de ses collègues, une coiffeuse efficace et appréciée de sa clientèle, deux gosses adorables, une maison avec un jardin et une balançoire, tout ça, c’est seulement la façade, la surface, la partie émergée de l’iceberg. »

——– Avec elle, de Solène BAKOWSKI et Sans elle, d’Amélie ANTOINE, deux romans pour un projet commun.
Un point de départ identique pour deux histoires distinctes qui peuvent se lire indépendamment l’une de l’autre.
Une même famille, une même situation initiale, mais un événement qui vient tout bouleverser. Pour tous ceux qui se sont un jour demandé : Et si un seul détail de ma vie avait changé, est-ce que tout aurait été radicalement différent ?
Pour tous ceux qui aiment voir les deux faces d’une même pièce.


TOUJOURS PAS CONVAINCU ?

3 raisons de lire Sans elle

  1. Si vous brûlé de découvrir ce projet littéraire à deux plumes
  2. Si vous recherchez les vibrations à la lecture d’un roman
  3. Si vous cherchez un vrai bon page-turner

3 raisons de ne pas lire Sans elle

  1. Si vous n’êtes pas féru de thrillers psychologiques
  2. Si vous n’aimez pas particulièrement les twists dans un roman
  3. Si vous avez déjà lu Amélie Antoine mais n’avez pas été sensible à son univers (ce qui est absolument impossible ceci dit)
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *