Si vous frôlez la panne de lecture en ce moment, j’ai ce qu’il vous faut ! Un page-turner d’une efficacité redoutable, une pure merveille dans le genre du thriller psychologique et domestique. Et autour les vivants est un grand cru de Barbara Abel, sans aucun doute !

Et autour les vivants de Barbara Abel (éditions Belfond)

Et autour les vivants de Barbara Abel (éditions Belfond)

Dans la famille Mercier il y a Jeanne. La belle endormie. Plongée dans le coma depuis 4 ans et pour combien de temps encore ?

Il y a Gilbert. Le père. Un chef d’entreprise bourru et taciturne habitué à se faire obéir sans broncher par ses employés autant que par sa famille.

Il y a Micheline. La mère. Le socle nourricier de la famille qui vit dans l’ombre de son imposant époux et fait passer le bonheur de ses filles avant le sien.

Il y a Charlotte. La fille aînée. Celle à qui rien ne réussit jamais aussi bien qu’à la cadette, enfin jusqu’à l’accident bien sûr.

Il y a Guillaume. Le compagnon de Charlotte. Un restaurateur qui déploie toute son énergie pour tenter de sauver son entreprise de la banqueroute.

Et puis il y a Jérôme. Le mari de Jeanne. Son amoureux, son âme sœur, sa moitié, son tout dont la vie s’est arrêtée il y a 4 ans.

 

Voilà quatre ans que l’ombre de sa soeur plane sur eux. Comme s’ils n’avaient plus le droit de vivre « pour de vrai » tant qu’elle-même était morte « pour de faux ».

 

Cinq vivants pour une demi-morte. Une famille touchée par le même drame mais que chaque membre cherche à gérer à sa manière. Il y a ce père qui se noie dans le travail pour tromper sa peine, cette mère qui fait le pied de grue devant le lit de sa fille en priant pour qu’un miracle se produise, cette sœur et ce beau-frère qui tentent tant bien que mal de construire leur vie alors même que celle de toute la famille s’est figée il y a quatre ans. Et puis il y a ce mari, ni divorcé, ni veuf mais qui vit seul dans le souvenir de celle qu’il aime et dont la situation le rend prisonnier de ses vœux de mariage.

Ce roman écrit dans l’urgence du présent plonge le lecteur au cœur de ce cercle familial dont le quotidien est rongé par l’attente. Aux côtés de ses membres, il va vivre les heures sombres qui suivront l’annonce choc du professeur Goossens. Si ce médecin en charge de Jeanne a décidé de convoquer toute la famille pour lui parler de l’état de sa patiente, ce qu’il a à leur révéler fera l’effet d’un tsunami dans leur vie. Et tel un jeu de domino, une fois l’annonce faite, tout s’enchaîne avec une régularité de métronome, chaque décision entraînant des actes qui entraîneront des réactions qui mèneront au drame.

Et les vivants autour est un grand bal des apparences au cours duquel les masques se fissurent jusqu’à révéler les vrais visages de cette famille en apparence unie. Barbara Abel signe une fois de plus un thriller psychologique et domestique impeccable, un page-turne d’une efficacité redoutable, un pur bonheur pour lecteur sadique qui pense que l’enfer se cache parfois dans les liens du sang.


L’ESSENTIEL

Couverture de Et les vivants autour de Barbara Abel (éditions Belfond)

Couverture de Et les vivants autour de Barbara Abel

Et les vivants autour
Barbara ABEL
Editions Belfond
Sorti le 05/03/2020
448 pages 

Genre : thriller psychologique
Plaisir de lecture : ❤❤❤❤❤
Recommandation : oui
Lectures complémentaires : Je t’aime, Derrière la haine, L’innocence des bourreaux… de la même auteure, Raisons obscures, Les secrets et les autres titres d’Amélie Antoine

RÉSUMÉ DE L’ÉDITEUR

Voilà quatre ans que l’ombre de Jeanne plane sur eux.
Comme s’ils n’avaient plus le droit de vivre pour de vrai tant qu’elle était morte pour de faux.

Cela fait quatre ans que la vie de la famille Mercier est en suspens. Quatre ans que l’existence de chacun ne tourne plus qu’autour du corps de Jeanne, vingt-neuf ans. Un corps allongé sur un lit d’hôpital, qui ne donne aucun signe de vie, mais qui est néanmoins bien vivant. Les médecins appellent cela un coma, un état d’éveil non répondant et préconisent, depuis plusieurs mois déjà, l’arrêt des soins. C’est pourquoi, lorsque le professeur Goossens convoque les parents et l’époux de Jeanne pour un entretien, tous redoutent ce qu’ils vont entendre. Ils sont pourtant bien loin d’imaginer ce qui les attend. L’impensable est arrivé. Le dilemme auquel ils sont confrontés est totalement insensé et la famille de Jeanne, en apparence si soudée, commence à se déchirer autour du corps de la jeune femme…

Après Je sais pas et Je t’aime, le nouveau thriller de Barbara Abel dissèque à la perfection la psychologie et les émotions en montagnes russes des personnages qui gravitent autour du corps de Jeanne, inerte et si présent à la fois.


TOUJOURS PAS CONVAINCU ?

3 raisons de lire Et les vivants autour

  1. Parce que ce roman est totalement immersif
  2. Parce que vous ne devinerez jamais le coup d’après que vous a réservé Barbara Abel
  3. Parce que pour moi, il est aussi réussi que Je t’aime, le roman qui m’a fait aimer cette auteure

3 raisons de ne pas lire Et les vivants autour

  1. Si vous n’aimez pas les thrillers domestiques vous risquez d’être insensible à ce huis-clos familial
  2. Si les questions de fin de vie et d’acharnement thérapeutique vous touchent de trop près
  3. Si le principe du page-turner qui consiste à relancer régulièrement le suspens ne vous attire pas du tout

 

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *