Écoutée deux fois en l’espace d’un an : c’est vous dire si j’ai aimé cette comédie délicieusement grinçante…

Vous prendrez bien un dessert ? de Sophie Henrionnet

Vous prendrez bien un dessert ? de Sophie Henrionnet

Je lis très rarement pour ne pas dire jamais de comédies. Non que je n’aime pas ça, bien au contraire ! J’aime rire mais ce qui me fait rire a souvent un petit côté ironique, doux amer, acide même. J’aime l’humour qui fait grincer, qui balance quelques vérités bien senties sur le ton de l’humour. J’aime les comédies de moeurs qui envoient du lourd et je dois bien avouer que je n’ai pas encore trouvé beaucoup d’auteurs capables de cet exploit. Si on cherche du feel good on va en trouver à la pelle, aucun souci de ce côté-là mais dès que l’on sort du politiquement correct, il n’y a plus personne. Enfin si, il y a Sophie Henrionnet qui maltraite à merveille ses personnages dans un huis clos savoureux de perfidie.

 

Depuis combien de temps n’a-t-elle pas réellement vibré ?
Comment est-il seulement envisageable de faire tourner sa vie depuis des mois autour de cette fête de famille pitoyable, dont finalement tout le monde se contrefout ?

J’ai écouté Vous prendrez bien un dessert ? il y a un an à peine et comme c’est de saison, et comme ça fait du bien de se faire du bien : j’ai repris un peu de dessert et je me suis autant régalée qu’à la première écoute. Sophie Henrionnet est drôle, Sophie Henrionnet a de l’esprit, et chose rare, elle n’hésite pas à être grinçante, cinglante et à user et abuser des « bordel de merde » et autres expressions si fleuries. Quand vous mettez tout ça dans la bouche de Benoît Allemane, narrateur hors pair, vous finissez par ne regretter qu’une chose : que la part de dessert ne soit pas plus grosse !


L’ESSENTIEL

Couverture de Vous prendrez bien un dessert ? de Sophie Henrionnet

Couverture de Vous prendrez bien un dessert ? de Sophie Henrionnet

Vous prendrez bien un dessert ?
Sophie HENRIONNET
Editions Audible studio en audio et sortie prochaine en poche chez Charleston
Sorti le 13/05/2020 en poche
224 pages 

Genre : comédie
Personnages :  Paul, Charles, Nicolas, Louise, Eléonore, Jeanne et le reste de la famille Labarre
Plaisir de lecture : ❤❤❤❤❤
Recommandation : oui
Lectures complémentaires : les autres romans de l’auteure dont le dernier Sur les balcons du ciel (attention, pas du tout le même genre !), Le discours de Fabrice Caro, Allumer le chat de Barbara Constantine

 

RÉSUMÉ DE L’ÉDITEUR

Les fêtes de fin d’année, un temps propice aux joies simples des retrouvailles et aux petits bonheurs en famille ? Pas chez les Labarre. Alors que toute la famille est réunie pour célébrer à la fois Noël et l’anniversaire de Louis, le patriarche, chacun a ses propres raisons de redouter ce huis clos familial. Bientôt, la neige envahit la vallée et le luxueux chalet dans lequel les Labarre sont rassemblés se referme sur eux comme un piège. Tandis que le champagne coule à flots, les apparences se fissurent… et secrets comme vieux démons se joignent à la fête.


TOUJOURS PAS CONVAINCU ?

3 raisons de lire Vous prendrez bien un dessert ?

  1. C’est frais et drôle et ça fait du bien
  2. Si l’expression « famille je vous hais » évoque quelque chose pour vous
  3. Si vous en avez assez des comédies naïves et dégoulinantes de bons sentiments

3 raisons de ne pas lire Vous prendrez bien un dessert ?

  1. Si chez vous il ne faut pas toucher un cheveu du patriarche
  2. Si l’idée de passer les fêtes en famille enfermé dans un chalet vous fait déjà monter la tension
  3. Si vous avez les zygomatiques en grève en ce moment
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *