Mais comment fait-elle ? Possède-t-elle, comme les chats, plusieurs vies pour parvenir à retranscrire aussi bien ce qu’un homme ou une femme, un enfant ou un autre vit comme espoirs et épreuves ? On pourrait le croire quand on lit son dernier roman comme ses précédents d’ailleurs.

Le bonheur l'emportera d'Amélie Antoine (XI éditions)

Le bonheur l’emportera d’Amélie Antoine (XI éditions)

Amélie Antoine possède ce don si enviable de sensibilité et d’empathie qui lui permet de se glisser tour à tour dans la peau d’une mère ambitieuse et un rien rigide, un père doux rêveur et aimant au-delà du possible et d’un petit garçon mal, très mal, dans sa peau. Chaque rôle lui semble taillé sur mesure. Chaque dialogue est pétri de justesse. On se reconnait forcément dans certains de ses personnages et certaines des situations qu’elle retranscrit si bien (je me rappelle avoir dit peu ou prou la même chose de Raisons obscures, signe de la constance de cette auteure). A chaque nouveau roman d’Amélie Antoine, je me sens grandir un peu comme si elle m’ouvrait les yeux sur les maux de notre société et sur l’urgence qu’il y a à être tolérant envers soi-même et envers les autres. Elle nous rappelle également que derrière les apparences il y a des êtres plus complexes que ce qu’ils laissent entrevoir, qu’un jugement hâtif, un raccourci, un rejet comme une sentence sans appel c’est une chance de perdue d’aller à la rencontre de l’autre et de s’enrichir à ses côtés. Chez Amélie Antoine la différence enrichit plus qu’elle ne divise, tout comme ses romans qui ne peuvent faire que l’unanimité.

Aime ton prochain, à condition qu’il te ressemble, qu’il soit ton miroir.

Si vous avez l’impression que je tourne autour du pot sans vous parler de son roman, vous avez raison et tort à la fois. Raison car je ne souhaite pas vous dévoiler ce que j’ai moi-même pris plaisir à découvrir au fur et à mesure de ma lecture et tort car je vous livre ici l’essentiel : les raisons pour lesquelles vous ne pouvez pas passer à côté de cette auteure-là, quel que soit le roman par lequel vous arriverez jusqu’à elle. 


L’ESSENTIEL

Couverture de Le bonheur l'emportera d'Amélie Antoine

Couverture de Le bonheur l’emportera d’Amélie Antoine

Le bonheur l’emportera
Amélie ANTOINE
XO éditions en GF 
Sorti en GF le 20/05/2021
338 pages

Genre : roman psychologique
Personnages : Sophie, Joachim, Maël et Loïs
Plaisir de lecture : ❤❤❤❤❤
Recommandation : oui
Lectures complémentaires : tous les romans de l’auteure, sans exception (Sans elle, Raisons obscures, Fidèle au poste, Les silences, Les secrets…)

 

RÉSUMÉ DE L’ÉDITEUR

Elle s’appelle Sophie, elle est dynamique, débordée, et elle déteste lâcher prise. Son enfant, Maël, est différent. Très différent. Elle le sait mais ne l’accepte pas…

Joachim, le père, lui, est un homme engagé. Un combattant. Il aimerait que Maël soit enfin lui-même, libre et heureux dans son corps. Mais il ne sait pas comment l’aider à sortir de son enfermement.

Une famille comme tant d’autres. Déchirée. Dépassée. Au bord du chaos. Il suffit pourtant d’une étincelle pour faire jaillir la lumière. Et croire de nouveau à la possibilité du bonheur…

Un roman tendre et lumineux

Une histoire bouleversante


TOUJOURS PAS CONVAINCU ?

3 raisons de lire Le bonheur l’emportera

  1. Si pour vous la vie est faite de surprises, de parcours sinueux, de chemins de traverses
  2. Si vous aimez les romans avec des personnages auxquels on peut très facilement s’identifier
  3. Si vous avez déjà lu et aimé Amélie Antoine

3 raisons de ne pas lire Le bonheur l’emportera

  1. Si vous préférez camper sur vos certitudes qu’il existe une norme à laquelle il faut se conformer coûte que coûte
  2. Si la complexité du genre humain vous indiffère
  3. Si vous cherchez un roman pour vous évader du quotidien
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *